Le Jura honore René Prêtre

Le chirurgien du cœur pédiatrique a reçu le Prix des arts, des lettres et des sciences de la ...
Le Jura honore René Prêtre

Le chirurgien du cœur pédiatrique a reçu le Prix des arts, des lettres et des sciences de la République et Canton du Jura ce mardi à Porrentruy. Entretien avec le Boncourtois

René Prêtre a été honoré à l'Hôtel des Halles à Porrentruy par le Gouvernement jurassien in corpore. De gauche à droite: Gladys Winkler Docourt, David Eray, Nathalie Barthoulot, René Prêtre, Martial Courtet, Rosalie Beuret Siess, Jacques Gerber. Photo : canton du Jura. René Prêtre a été honoré à l'Hôtel des Halles à Porrentruy par le Gouvernement jurassien in corpore. De gauche à droite: Gladys Winkler Docourt, David Eray, Nathalie Barthoulot, René Prêtre, Martial Courtet, Rosalie Beuret Siess, Jacques Gerber. Photo : canton du Jura.

René Prêtre honoré sur ses terres. Le chirurgien du cœur pédiatrique a reçu mardi à Porrentruy le Prix des arts, des lettres et des sciences de la République et Canton du Jura. La plus prestigieuse distinction du canton, dotée de 15'000 francs, est attribuée tous les quatre ans par le Gouvernement jurassien à une personnalité qui contribue au rayonnement de la région. Le médecin de 63 ans né à Boncourt est salué pour l’ensemble de son parcours international, le rôle de porte-drapeau de la région qu’il endosse et son talent pour vulgariser la science.

« J’aime ce canton »

« Je rejoins un panthéon magnifique ! J’aime ce canton, c’est mon terroir, et je suis fier d’être un de ses enfants », s’est exclamé René Prêtre, fils d’agriculteurs boncourtois, à la remise du prix. Celui qui a notamment exercé à New York, Paris, Genève et Zurich est distingué pour sa science mais revendique aussi le côté artistique de son travail : « Avec les enfants, je fais de la sculpture fonctionnelle », raconte celui qui avait été élu « Suisse de l’année 2009 ». 

René Prêtre tient le Prix des arts, des lettres et des sciences de la République et Canton du Jura entre ses mains. René Prêtre tient le Prix des arts, des lettres et des sciences de la République et Canton du Jura entre ses mains.

Entretien avec René Prêtre

Le premier scientifique

Le chef de chirurgie cardiaque au Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) à Lausanne est le premier scientifique lauréat de ce prix. « On remédie à une anomalie », explique Martial Courtet. René Prêtre succède en effet à une majorité d’artistes honorés par le canton (Zouc, Oscar Wiggli et Germain Meyer notamment). « C’est aussi la bonne année pour rendre hommage à l’ensemble des professions de la santé à travers lui », précise le président du Gouvernement jurassien. La polémique qui l’a atteint l’été dernier a conforté l’exécutif dans son choix. « Son canton doit le soutenir », confie Martial Courtet. Le chirurgien avait été accusé du trucage d’une étude dans les années 90. Il a toujours nié. /mmi

Reportage avec le Gouvernement jurassien et la population

René Prêtre lors de sa venue à Delémont en 2016 pour présenter son livre « Et au centre bat le cœur » (photo : archives, Georges Henz). René Prêtre lors de sa venue à Delémont en 2016 pour présenter son livre « Et au centre bat le cœur » (photo : archives, Georges Henz).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus