Une fillette gravement blessée par un Car Postal à Grandfontaine

Le bus a roulé sur le pied d’une enfant de 7 ans lundi après-midi peu après la sortie d’école ...
Une fillette gravement blessée par un Car Postal à Grandfontaine

Le bus a roulé sur le pied d’une enfant de 7 ans lundi après-midi peu après la sortie d’école. La victime a été héliportée à Bâle pour y être opérée

La fillette a été héliportée à l'hôpital de Bâle par la Rega. (Photo : Rega) La fillette a été héliportée à l'hôpital de Bâle par la Rega. (Photo : Rega)

Une fillette de 7 ans a été gravement blessée dans un accident lundi après-midi à Grandfontaine. Cette écolière en 4e Harmos s’est fait rouler sur le pied par un Car Postal à proximité de l’arrêt « La Poste » situé sur le haut du village. Elle a été héliportée par la Rega à Bâle pour y être opérée. C’est peu après la sortie d’école, vers 15h30, que l’enfant se rend à l’arrêt de bus rue des Lilas pour aller à Chevenez suivre les devoirs surveillés. L’arrêt, modifié cet été en raison de travaux dans la commune, se situe juste après un virage. C’est précisément dans ce tournant que le car a roulé sur le pied de la petite fille et l'a blessée gravement, explique le président de la commission d’école du cercle scolaire Haute-Ajoie, Claude Laville, en précisant qu’auparavant le bus n’avait pas à effectuer ce fameux virage qui « réduit la visibilité ». Dans un communiqué, la police jurassienne indique que l'enfant courait et qu'elle n'a pas été en mesure de s'arrêter à la naissance d'un virage sans visibilité d'où montait le car, lequel a effectué un freinage d'urgence.


Une cellule psychologique mise en place à l'école

Depuis lundi après-midi, c’est tout un village qui est sous le choc. Les quelques enfants qui ont assisté à l’accident ont été rapidement pris en charge par les enseignantes et quelques mamans. Ils ont été confrontés à des images difficiles, une cellule psychologique a donc été mise en place dès mardi matin au sein de l’école. Le chauffeur du car était lui aussi en état de choc selon le président de la commission d’école. Pour éviter d’autres accrochages, la mairie de Grandfontaine, en accord avec la direction de l’établissement scolaire, a demandé à Car Postal de modifier cet arrêt problématique pour que le bus s’arrête avant ce virage et non plus après.


Réaction de Car Postal

Car Postal a réagi. L’entreprise ne conteste pas les faits, mais laisse l’enquête de la police se dérouler pour déterminer les causes de l’accident. Car Postal est en contact avec la commune et se dit prête à apporter des améliorations à l’arrêt de bus s’il est effectivement jugé dangereux. Au sujet des responsabilités, l’entreprise attend les conclusions de la police.

 /jpi-rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus