Votations fédérales: prises de position des partis jurassiens 

Le 27 septembre prochain, la population se prononcera sur cinq objets lors des votations fédérales ...
Votations fédérales: prises de position des partis jurassiens 

Le 27 septembre prochain, la population se prononcera sur cinq objets lors des votations fédérales. Tour d'horizon des recommandations de vote des différents partis cantonaux

Les votations fédérales auront lieu le 27 septembre prochain. Les votations fédérales auront lieu le 27 septembre prochain.

Au total, cinq objets seront soumis à votation le 27 septembre prochain. Les partis jurassiens se sont positionnés et ont émis leurs recommandations de vote.

Initiative populaire « Pour une immigration modérée »

Lancée par l'UDC Suisse, l'initiative dite de limitation ne convainc pas. À l'exception de la section jurassienne du parti agrarien, tous les partis cantonaux la refusent.

Modification de la loi sur la chasse

La controversée loi sur la chasse ne provoque pas de clivage gauche-droite. Les positions relèvent plutôt des différentes sensibilités des partis. La gauche (représentée par le PSJ, la JSJ, les Verts et le CS-POP), les Verts libéraux et le Parti évangélique s'opposent à cette modificiation. L'UDC Jura, le PLRJ, ainsi que le PDC-JDC et le PCSI appellent quant à eux à voter « oui ».

Modification de la loi fédérale sur l’impôt fédéral direct

La modification de la loi sur l'impôt fédéral direct divise également au sein des partis cantonaux. L'UDC et le PEV Jura ont décidé de laisser la liberté de vote à leurs partisans. Seuls le PLRJ et le PDC-JDC sont en faveur de la modification concernant les déductions pour enfants. Toutes les autres formations la refusent.

Modification de la loi sur les allocations pour perte de gain

C'est un « oui » unanime pour le congé paternité. Tous les partis jurassiens s'accordent sur cet objet et recommandent de voter en faveur de la modification de la loi sur les allocations pour perte de gain. Les sections jurassiennes de l'UDC et du PLR vont ainsi à l'encontre de la ligne politique de leur parti national, qui appellent tous deux à voter « non ». L'acceptation de cette modification de loi permettrait aux pères suisses de bénéficier d'un congé paternité de deux semaines.

Arrêté fédéral relatif à l’acquisition de nouveaux avions de combat

L'acquisition d'avions de combat séduit une minorité des partis. Seuls l'UDC Jura, le PLRJ et le PDC-JDC disent « oui » à l'achat de nouveaux appareils. Toutes les autres formations du centre et la gauche s'y opposent. Le Parti évangélique se distingue ainsi de sa formation mère sur cet objet.

Selon les derniers sondages SSR et Tamedia, les Suisses accepteraient largement l'achat de nouveaux avions de combat et le congé paternité. Il refuseraient en revanche majoritairement l'initiative de l'UDC. Les objets concernant la loi sur la chasse et les déductions pour enfants restent disputés. /iar


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus