« Le Nez »: un spectacle qui sent le grotesque

Moutier accueille samedi soir la première de cette pièce, présentée par LACSAP Transcénique ...
« Le Nez »: un spectacle qui sent le grotesque

Moutier accueille samedi soir la première de cette pièce, présentée par LACSAP Transcénique Compagnie

« Le Nez », une pièce grotesque jouée par LACSAP Transcénique Compagnie. (Photo: LACSAP Transcénique Compagnie) « Le Nez », une pièce grotesque jouée par LACSAP Transcénique Compagnie. (Photo: LACSAP Transcénique Compagnie)

En se réveillant un matin, le major Kovaliov s’aperçoit qu’il a perdu son nez. Un évènement qui lui fait perdre ses repères. A la recherche de cette partie de lui, il va s'apercevoir que son problèmen n'intéresse pas grand monde. « Le Nez », écrit en 1835 par le russe Nikolaï Gogol, est une pièce grotesque qui critique le rapport des gens à leur apparence. C'est aussi le tout premier spectacle de LACSAP Transcénique Compagnie. La troupe, qui réunit des artistes jurassiens, bernois mais aussi belges, propose un mélange des genres avec ce spectacle qui s'annonce comique et musical. Les comédiens jouent masqués - des masques de théâtre et non de protection. Et si la pièce a presque 200 ans, elle résonne encore avec l'actualité d'aujourd'hui, selon le metteur en scène Pascal Pointet:

Appel aux dons

« Le Nez » sera joué pour la première fois samedi soir à Chantemerle à Moutier, puis les comédiens iront à Bienne au Rennweg 26 le 3 octobre. Le spectacle est programmé à Delémont en février 2021, et l'idée de la troupe serait de le traduire en allemand afin de traverser la barrière de rösti. Comme de nombreux acteurs culturels, la LACSAP Transcénique Compagnie reçoit des subventions et des dons, mais elle en appelle aussi au public avec un financement participatif qui devrait lui permettre de rentrer dans ses frais.

Plus d'infos sur la compagnie ici

/cbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus