Le CS-POP pour la gauche avant tout

La liste CS-POP et Gauche en mouvement appelle les Jurassiennes et Jurassiens à voter pour ...
Le CS-POP pour la gauche avant tout

La liste CS-POP et Gauche en mouvement appelle les Jurassiennes et Jurassiens à voter pour les cinq candidats de la gauche le 18 octobre lors du 1er tour de l'élection au Gouvernement cantonal

CS-POP et Gauche en mouvement appelle à un rassemblement des électeurs de gauche dans les urnes le 18 octobre (photo : archives). CS-POP et Gauche en mouvement appelle à un rassemblement des électeurs de gauche dans les urnes le 18 octobre (photo : archives).

« Au 1er tour, constituons déjà notre Gouvernement de gauche », c'est l’appel lancé ce mercredi par CS-POP et Gauche en mouvement. La liste invite les citoyennes et citoyens jurassiens à voter pour les cinq candidats des partis de gauche (Francisco Pires du CS-POP, Céline Robert-Charrue Linder et Vincent Schmitt des Verts, Nathalie Barthoulot et Rosalie Beuret Siess du Parti socialiste) le 18 octobre prochain lors de l'élection pour l'exécutif cantonal.


Des points communs

« Nous voulons donner un sens politique plus large à notre présence dans la course au Gouvernement », déclare CS-POP et Gauche en mouvement. Plus large que Francisco Pires, candidat de la liste à l’exécutif cantonal. « Les différentes fractions de gauche ont la capacité de se retrouver pour répondre aux urgences climatiques et sociales », précise la formation.


Les Verts et le Parti socialiste saluent

La recommandation est bien accueillie par les Verts. « Il faut être solidaire. Si on obtient une majorité de gauche au Gouvernement, on pourra plus facilement faire passer nos idées de gauche. On tire tous à la même corde », selon Pauline Godat, co-présidente des Verts jurassiens. Le parti ne se prononce pas sur un éventuel retour d’ascenseur dans ses recommandations de vote. Les Verts avaient refusé de faire liste commune avec le CS-POP pour les prochaines élections cantonales.

« Plus il y a de soutien pour la gauche, plus on est content. Nous avons des objectifs communs et aussi des spécificités », déclare pour sa part le président du Parti socialiste jurassien Jämes Frein. Le PS maintient ses recommandations de vote en faveur de ses deux ministres sortantes, Nathalie Barthoulot et Rosalie Beuret Siess. /comm-mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus