Près de trente hectares nouvellement classés en zones réservées

Cette mesure répond à une exigence du Conseil fédéral émise à propos du plan directeur cantonal ...
Près de trente hectares nouvellement classés en zones réservées

Cette mesure répond à une exigence du Conseil fédéral émise à propos du plan directeur cantonal jurassien. Elle s’inscrit dans un contexte de surdimensionnement des zones à bâtir destinées à l’habitat

Vue aérienne de la campagne ajoulote. (Photo: archives) Vue aérienne de la campagne ajoulote. (Photo: archives)

Le Jura classe près de 30 hectares en zones réservées. Le Département de l’environnement annonce jeudi qu’il a approuvé cette mesure pour 57 secteurs qui représentent une surface de 28,4 hectares. Cette planification cantonale de zones réservées répond à une exigence du Conseil fédéral émise lors de l’approbation de la révision des chapitres « Urbanisation » et « Mobilité » du plan directeur cantonal. Elle s’inscrit dans un contexte de surdimensionnement des zones à bâtir destinées à l’habitat. La zone réservée permet d’éviter toute planification, viabilisation ou construction susceptible d’entraver un futur changement d’affectation. Les zones sont ainsi gelées pour une durée de cinq ans, prolongeable de trois ans.

Selon le Conseil fédéral, le canton du Jura doit réduire sa zone à bâtir destinée à l’habitat de 230 hectares, par rapport à 2015. Les communes disposent d’un délai à fin 2024 pour réviser leur plan d’aménagement local. /comm-emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus