Le canton veut travailler avec les entreprises pour améliorer la mobilité

La Chambre de commerce et d’industrie du Jura organisait mardi une rencontre réunissant spécialistes ...
Le canton veut travailler avec les entreprises pour améliorer la mobilité

La Chambre de commerce et d’industrie du Jura organisait mardi une rencontre réunissant spécialistes de la mobilité et entreprises de la région dans le but de trouver des solutions aux problèmes de mobilité dans le canton

La mobilité pendulaire est en partie responsable de la congestion du trafic dans le Jura. (Photo: ldd) La mobilité pendulaire est en partie responsable de la congestion du trafic dans le Jura. (Photo: ldd)

Bouchons sur les routes, transports publics bondés, villes saturées... Ces situations, la population jurassienne les vit quotidiennement sur le chemin du travail. La Chambre de commerce et d'industrie du Jura (CCIJ) organisait mardi une réunion entre spécialistes de la mobilité et entreprises de la région. Elle avait pour objectif de favoriser la collaboration entre les deux parties afin de régler le phénomène d'engorgement du trafic que connaît le canton.

Actuellement la mobilité pendulaire pose problème. Selon la responsable cantonale de la mobilité intermodale Anouk Leippert Der Stepanian, parmi tous les déplacements, ceux liés au travail occupent la deuxième place du classement. Les entreprises ont donc un rôle important à jouer dans la maîtrise du phénomène. Des mesures telles que la promotion des transports publics, la mobilité douce ou encore le co-voiturage peuvent être mises en place par les employeurs. Ces solutions seraient même avantageuses pour les sociétés, explique la responsable.

Anouck Leippert Der Stepanian

La congestion du trafic n'est donc pas un phénomène fatidique. David Asséo, délégué jurassien aux transports, rapporte que certaines entreprises ont déjà franchi le pas de la politique de mobilité au sein de leur établissement. Il propose notamment d'étendre l'offre de transports publics et de la systématiser, mais également de travailler étroitement avec les employeurs afin de les convaincre de participer à l'effort collectif pour améliorer la mobilité.

David Asséo

Une combinaison des différents moyens de transport devrait ainsi permettre, selon le délégué aux transports, une mobilité plus soutenable dans le Jura. /iar



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus