« Nous nous attendions à des mesures plus strictes »

Le ministre jurassien de la santé et de l’économie Jacques Gerber a réagi sur RFJ aux nouvelles ...
« Nous nous attendions à des mesures plus strictes »

Le ministre jurassien de la santé et de l’économie Jacques Gerber a réagi sur RFJ aux nouvelles mesures de lutte contre le Covid-19 annoncées ce mercredi par le Conseil fédéral

Jacques Gerber était l'invité du journal de 18h pour réagir aux nouvelles mesures annoncées ce mercredi par le Conseil fédéral. Jacques Gerber était l'invité du journal de 18h pour réagir aux nouvelles mesures annoncées ce mercredi par le Conseil fédéral.

Le Conseil fédéral a présenté ce mercredi de nouvelles mesures pour lutter contre la progression du coronavirus. Le port du masque obligatoire à l’extérieur dans les endroits à forte fréquentation, l’interdiction des manifestations publiques de plus de 50 personnes ou encore la fermeture des discothèques font partie des restrictions qui entreront en vigueur jeudi. Le canton du Jura s’attendait à des mesures plus strictes a indiqué le ministre jurassien de la santé et de l’économie Jacques Gerber dans le journal de 18h sur RFJ :

Limites dans les rassemblements : mode d’emploi des chiffres nationaux et cantonaux

Le canton du Jura avait fixé vendredi dernier une limite à 15 personnes pour les réunions privées comme publiques. Mais :

  • la Confédération a durci la règle dans le cercle privé où les réunions de famille ou entre amis sont désormais limitées à 10 personnes maximum. Cette jauge s’appliquera aussi dans le Jura, la règle cantonale ne pouvant pas être plus souple ;

  • la limite des 50 personnes fixée par le Conseil fédéral pour les manifestations publiques vaut aussi pour les spectacles, théâtres et cinémas jurassiens. Jusqu’à présent, l’affluence pour ces activités était illimitée dans le Jura lorsque les distances ou le port du masque étaient respectés. Pour le reste des manifestations publiques, la limite jurassienne des 15 personnes continue de s’appliquer car la règle cantonale prime lorsqu’elle est plus sévère que la règle fédérale.

Les seules exceptions concernent :

  • la vie politique qui se poursuit, les assemblées parlementaires et communales peuvent toujours avoir lieu ;

  • les bars et restaurants peuvent continuer d’accueillir les clients avec une limite de 4 personnes par table. Ces établissements devront toujours fermer leurs portes à 22h dans le Jura, quand bien même la Confédération a fixé l’horaire de clôture à 23h. Là encore, c’est la règle cantonale, plus sévère, qui a vocation à s’appliquer.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus