La culture jurassienne à nouveau en pause

Les nouvelles directives sanitaires annoncées vendredi par le canton du Jura forcent les centres ...
La culture jurassienne à nouveau en pause

Les nouvelles directives sanitaires annoncées vendredi par le canton du Jura forcent les centres culturels de la région à repousser ou à annuler leurs programmations

Le Centre Culturel de Porrentruy a déjà annulé ses représentations des deux prochaines semaines. (Photo : cultureporrentruy.ch). Le Centre Culturel de Porrentruy a déjà annulé ses représentations des deux prochaines semaines. (Photo : cultureporrentruy.ch).

Le Centre Culturel Régional de Delémont, le Centre Culturel du District de Porrentruy et l’Espace Culturel du Café du Soleil à Saignelégier doivent faire face à une ribambelle d’annulations. Toutes leurs activités sont désormais à l’arrêt en raison des dernières mesures sanitaires prises par le canton. Malgré les nombreuses précautions qui avaient été mises en place pour protéger le public, les évènements prévus pour les deux prochaines semaines ont dû être annulés ou repoussés. La question qui se pose maintenant est celle de la suite de l’agenda.


Tristesse et déception des acteurs culturels

Le coordinateur de l’espace culturel du Café du Soleil veut rester positif, mais il admet tout de même quelques inquiétudes pour 2021. Le centre culturel de Saignelégier a fermé ses portes pour une durée indéterminée. Le coordinateur de l’établissement Thomas Loosli accueille la nouvelle avec tristesse. Déjà ce week-end, les dernières représentations ont attirées moins de monde qu’espéré.

A Delémont et Porrentruy, les centres sont à l’arrêt depuis vendredi. Au CCRD Yves Noirjean souligne que les manifestations ne pourront pas être repoussées à l’infini. Il regrette que les efforts des artistes et de leurs équipes ne puissent pas aboutir. Marie-Claire Chappuis, directrice du CCDP, explique que la programmation avait été adaptée après les annonces de la Confédération. Elle est finalement reportée. Anticiper est un exercice compliqué dans ce contexte incertain. Et comme le dit la directrice du CCDP « on ne pourra pas tenir comme ça des années ». /afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus