« Kifaru » : de Moutier à Johannesburg

Le Prévôtois Hugo Renaudin emmène les lecteurs en plein trafic d'ivoire en Afrique du Sud avec ...
« Kifaru » : de Moutier à Johannesburg

Le Prévôtois Hugo Renaudin emmène les lecteurs en plein trafic d'ivoire en Afrique du Sud avec son deuxième roman

Hugo Renaudin pose avec ses deux romans, « Earth Angels » et « Kifaru ». Hugo Renaudin pose avec ses deux romans, « Earth Angels » et « Kifaru ».

Hugo Renaudin, auteur de Moutier, a sorti son deuxième livre le mois dernier. « Kifaru », c’est le titre, emmène le lecteur au cœur d’un trafic illégal d’ivoire de rhinocéros, dans une réserve d’Afrique du Sud. Une histoire inspirée d’un voyage qu’il a fait lui-même, et de sa sensibilité à l’écologie. Son premier roman, « Earth Angels », était déjà décrit comme un polar écolo. Dans ce nouvel ouvrage, on retrouve le fils de l'un des personnages du premier. A part ça, pas besoin d'avoir nécessairement lu « Earth Angels » pour suivre la trame de « Kifaru ».


Auto-édition

Les deux romans sont parus chez « TheBookEdition », un site qui permet aux auteurs de s'auto-publier. C'est le Neuchâtelois Nicolas Feuz, écrivain et procureur neuchâtelois, qui a recommandé ce mode de parution à Hugo Renaudin. Le but était aussi de concrétiser ce projet rapidement pour le Prévôtois. Si l'auto-édition permet une grande liberté, la démarche est plus difficile qu'elle en a l'air. « On se met à nu, on s’expose aux critiques », explique l'écrivain. Cet aspect l'a d'ailleur longtemps fait hésiter à se lancer. Mais l'écriture d'un roman était sur sa « bucket list ». Le succès du premier a logiquement engendré le deuxième, « et aujourd’hui, les gens me demandent quand sort le troisième ! », confie-t-il.


Dédicaces

Hugo Renaudin participera à une séance de dédicaces à la librairie papetterie Cattin à Bassecourt le 6 décembre prochain. En compagnie de Nicolas Feuz, un honneur pour le prévôtois. Ses deux romands sont en vente dans la plupart des librairies de la région. /cbe

Hugo Renaudin résume l'histoire de « Kifaru »


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus