Covid-19 : allègements par étapes dans le Jura

La reprise progressive du sport, la réouverture des restaurants, musées et cinémas et l’autorisation ...
Covid-19 : allègements par étapes dans le Jura

La reprise progressive du sport, la réouverture des restaurants, musées et cinémas et l’autorisation des rassemblements privés jusqu’à 10 personnes interviendront d’ici mi-décembre. Le Gouvernement jurassien annonce aussi de nouvelles aides ce vendredi

Le ministre jurassien de l'économie et de la santé est venu présenté, dans le journal de 12h15, les allègements et les mesures d'aides annoncés par le Gouvernement ce vendredi. Le ministre jurassien de l'économie et de la santé est venu présenté, dans le journal de 12h15, les allègements et les mesures d'aides annoncés par le Gouvernement ce vendredi.

Le Gouvernement jurassien allège les mesures sanitaires. L'exécutif cantonal a annoncé ce vendredi les changements relatifs aux restrictions liées à la pandémie de coronavirus. La pratique du sport, la réouverture des restaurants ou encore les rassemblements privés connaîtront des modifications par étapes d’ici à la fin de l’année :

- Dès le 30 novembre, la pratique du sport (à l’exception des sports de contact entre 12 et 15 ans) et des activités culturelles par les enfants et adolescents de moins de 16 ans sera à nouveau autorisée. L’éducation physique à l’intérieur pourra également être dispensée pour le secondaire I et II. Les distances et le port du masque seront de rigueur pour les élèves.

- Dès le 10 décembre, les restaurants jurassiens seront autorisés à rouvrir leurs portes. L’exécutif cantonal précise que seuls les établissements qui préparent et servent des mets cuisinés bénéficieront de cet allègement. Du côté de la culture, les musées, salles d’expositions, salles de lecture des bibliothèques et archives pourront également rouvrir.

- Dès le 17 décembre, les rassemblements privés de maximum dix personnes seront à nouveau autorisés. Cette date correspondra aussi à la réouverture des salles de cinéma, de concerts et des théâtres avec un nombre limité de spectateurs. L’accès aux infrastructures sportives pour les activités à l’intérieur sera également possible pour les personnes de plus de 16 ans.

Le ministre jurassien de l'économie et de la santé, Jacques Gerber, était l'invité du journal de 12h15 :

L’exécutif cantonal précise que « ces réouvertures progressives restent bien évidemment conditionnées à l’évolution de la situation sanitaire et elles devront se faire dans le strict respect des règles d’hygiène et des plans de protection propres aux différentes activités ».

Les adultes devront donc encore patienter avant de reprendre le sport. Martial Courtet, le ministre en charge des sports, nous explique pourquoi :

Des aides pour la culture et l'économie

Le canton met la main à la poche pour soutenir l’économie et la culture. Le Gouvernement jurassien a présenté une série d’aides financières. Un crédit de quelques 10 millions de francs pour le secteur économique sera soumis au Parlement le 9 décembre. Pour les acteurs culturels, des aides à hauteur de 1,5 million de francs sont également prévues.

Pour le milieu économique et sous réserve de l’accord du législatif cantonal, pourront prétendre à l’obtention d’un soutien les entreprises :

- dont les revenus ne couvrent plus les charges incompressibles en raison de l’épidémie de Covid-19

- qui souhaitent investir pour réorienter leur modèle économique afin de surmonter les difficultés financières dues à l’épidémie de Covid-19 ou

- qui souhaitent innover en termes de processus, produits, services ou marchés à prospecter afin de surmonter les difficultés financières dues à l’épidémie de Covid-19

Des aides sont également prévues pour les entreprises qui ont dû fermer au début du mois de novembre. Elles serviront à « maintenir les contrats de travail durant la période de fermeture imposée ainsi que pour les associations faîtières ou groupements d’entreprises qui souhaitent lancer des actions pour relancer la consommation ou développer de nouveaux produits ».

Le Gouvernement a également approuvé un nouveau train de mesures à hauteur de 1,5 million de francs pour soutenir le secteur culturel. La moitié de ce montant provient de la Confédération et une part importante de la Délégation jurassienne de la Loterie romande. Cette somme est prévue pour indemniser les entreprises culturelles pour les pertes subies depuis le 26 septembre 2020 et jusqu’au 31 décembre 2021. Elle permettra aussi de soutenir le secteur culturel pour la mise en œuvre de projets de transformation. L’exécutif cantonal indique que « les entreprises ayant bénéficié d’indemnisations culturelles ne pourront cependant pas accéder aux aides pour les cas de rigueur ».


Un déficit d’environ 40 millions

La crise sanitaire met les finances publiques dans le rouge. Le Gouvernement jurassien estime que le déficit pour 2020 sera de l’ordre de 35 à 40 millions de francs. Selon lui, « cette péjoration par rapport au budget s’explique par les conséquences de la pandémie ». Les charges directes dans le domaine sanitaire se montent à 3 millions. L’ensemble des mesures de soutien faites par le Gouvernement jurassien se chiffre à 22 millions de francs. Les manques à gagner au niveau des recettes sont eux estimés à 12 millions. « Aux défis sanitaire, économique et social, suivra celui sur les finances publiques » admet l’exécutif cantonal. /comm-nmy


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus