Coup d’envoi du Téléthon

La récolte de dons en lien avec les maladies génétiques est particulière cette année en raison ...
Coup d’envoi du Téléthon

La récolte de dons en lien avec les maladies génétiques est particulière cette année en raison de la crise sanitaire. Les sapeurs-pompiers de la région s’adaptent

Jumpy est la mascotte du Téléthon cette année (image : Téléthon). Jumpy est la mascotte du Téléthon cette année (image : Téléthon).

Une édition particulière pour le Téléthon. Crise sanitaire oblige, de nombreuses manifestations sont annulées en Suisse. Des actions différentes ont été mises en place et certaines débutent ce mardi, notamment dans les commerces du Noirmont. Les dons récoltés servent comme chaque année à la recherche sur les maladies génétiques, l’aide aux malades et à leur famille.


Des actions aux Franches-Montagnes

Les sapeurs-pompiers ne pourront par exemple pas accueillir le public dans les casernes. Vente de peluches dans les commerces locaux des Bois et du Noirmont ou drive-in aux Breuleux : le Service d’incendie et de secours Franches-Montagnes Ouest s’adapte. Il voulait absolument apporter son soutien à la Fondation. « Le mot d’ordre c’était : pas de contact rapproché mais soutenir Téléthon quand même », explique Michael Werder, commandant du SIS Franches-Montagnes Ouest.

Michael Werder : « Ne pas laisser tomber »

Visibilité sur les réseaux sociaux

La visibilité du Téléthon sera moins importante cette année. La Fondation compte donc sur les réseaux sociaux notamment, selon Leena Fasola, responsable du centre de coordination romand du Téléthon.

Leena Fasola : « On doit séduire un nouveau public »

Les recettes des actions de solidarité seront intégralement versées à Téléthon Action Suisse. /mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus