Le budget en débat au Parlement

Le législatif cantonal se prononcera mercredi prochain sur le budget 2021 qui prévoit un déficit ...
Le budget en débat au Parlement

Le législatif cantonal se prononcera mercredi prochain sur le budget 2021 qui prévoit un déficit de 3,9 millions de francs. Des propositions d’amendement annoncent des débats nourris

Le Parlement débattra du budget 2021 lors de sa prochaine séance mercredi prochain. (Photo : KEYSTONE / Gaëtan Bally). Le Parlement débattra du budget 2021 lors de sa prochaine séance mercredi prochain. (Photo : KEYSTONE / Gaëtan Bally).

Le budget 2021 de l’Etat jurassien occupera le Parlement mercredi prochain. Les députés se prononceront sur une mouture qui prévoit un déficit de 3,9 millions de francs, avec une dissolution de la totalité de la réserve pour politique budgétaire pour limiter la casse, soit 30,5 millions. Plusieurs propositions d’amendements seront discutées au sein du législatif cantonal. La masse salariale du personnel de l’Etat, devisée à 266 millions de francs sera notamment débattue. La majorité de la commission de gestion et des finances demande une économie de 1,5 million sur les revenus du personnel administratif et des enseignants. Autre point d’achoppement : les annuités du personnel de l’Etat et des entités paraétatiques. Une minorité de la commission souhaite un renoncement sur les cinq derniers mois de l’année, y compris sur le 13e salaire. Une économie d’un peu plus d’un million de francs est escomptée.


Réserve budgétaire en question

Le bouquet final concernera les prélèvements sur la réserve budgétaire. Le Gouvernement et la majorité de la commission veulent donc une dissolution totale : 30,5 millions de francs. Une décision contestée. Une première minorité milite pour un prélèvement de 15,5 millions, soit la moitié de la réserve. Une deuxième minorité souhaite un prélèvement de 29,7 millions. Resterait alors à trancher la question du respect du frein à l’endettement, notamment au regard des décisions qui seront prises au préalable.

D’autres amendements seront débattus. Ils visent notamment une baisse des subventions à la Fédération interjurassienne de Coopération et de Développement, ainsi qu’à l’Association jurassienne d’accueil des migrants pour les frais administratifs. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus