Les musulmans de la région se sentent à l’étroit

Le centre islamique Arrahman a lancé un appel aux dons. Il espère réunir un million de francs ...
Les musulmans de la région se sentent à l’étroit

Le centre islamique Arrahman a lancé un appel aux dons. Il espère réunir un million de francs pour acheter une mosquée digne de ce nom

Pour l'imam Filali, le lieu de prière de Delémont n'est plus adéquat pour accueillir une communauté qui grandit. (photo d'archive) Pour l'imam Filali, le lieu de prière de Delémont n'est plus adéquat pour accueillir une communauté qui grandit. (photo d'archive)

La communauté musulmane jurassienne pourrait avoir sa propre mosquée. Le centre islamique Arrahman cherche des fonds pour construire un nouveau lieu de culte. Il loue depuis presque sept ans un local à la route de Bâle de Delémont. Ce lieu de prière peut accueillir une centaine de fidèles en temps normal. Mais la communauté grandit, et l’espace vient à manquer.

L’imam du centre, Mohammed Filali, espère réunir un million de francs de dons pour construire ou rénover un bâtiment et y installer une mosquée. De son aveu, cela pourrait prendre du temps puisque le centre n’acceptera pas les dons en provenance de l’étranger.

Mohammed Filali : « On est serrés pour pouvoir travailler dans des bonnes conditions »

Pour les musulmans de la région, il n’existe pour l’heure que le centre de prière de Delémont. Les mosquées les plus proches sont à Bienne, à la Chaux-de-Fonds et dans la région bâloise. /vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus