Ces sapins qui font du bien

Moins de fêtes de famille, et des fêtes en plus petit comité. Le sapin de Noël garde pourtant ...
Ces sapins qui font du bien

Moins de fêtes de famille, et des fêtes en plus petit comité. Le sapin de Noël garde pourtant toute son importance et amène un peu de chaleur dans les foyers

Kevin Nappiot, jeune paysagiste de St-Imier, organise cette année sa première vente de sapins. Il confirme que ses clients ressentent le besoin de créer une ambiance chaleureuse en ces temps difficiles. Kevin Nappiot, jeune paysagiste de St-Imier, organise cette année sa première vente de sapins. Il confirme que ses clients ressentent le besoin de créer une ambiance chaleureuse en ces temps difficiles.

C’est un Noël particulier qui se profile. Une fête sans grands rassemblements familiaux et dans une ambiance un peu morose, il faut bien l’avouer. Mais Noël reste Noël, avec tous ses symboles. Parmi eux, le fameux sapin. La tendance des ventes est plutôt à la baisse selon plusieurs témoignages. Récemment, un producteur du Jura vaudois confiait à l'ATS que ses affaires avaient reculé de près de 40% en comparaison à l'an dernier, la faute notamment à l'annulation de nombreux marchés de Noël. Malgré cela, bon nombre de citoyens ont toujours besoin d'apporter un peu de joie dans leur foyer. C’est le constat de Kevin Nappiot, jeune paysagiste qui a organisé sa première vente de sapins du côté de St-Imier  :

Vincent Scheidegger est venu sur place avec sa famille pour choisir son sapin. Il confirme ce besoin de créer une atmosphère chaleureuse après une année particulièrement difficile sur le plan professionnel et émotionnel :

Près d’un million et demi de sapins de Noël sont vendus chaque année en Suisse. Environ 40 à 45% proviennent de pépinières locales. /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus