Des promesses solennelles sous le signe du Covid

Les députés et les ministres jurassiens ont prêté serment mercredi soir pour la nouvelle législature ...
Des promesses solennelles sous le signe du Covid

Les députés et les ministres jurassiens ont prêté serment mercredi soir pour la nouvelle législature 2021-2025. La socialiste Katia Lehmann a été élue à la présidence du Parlement pour l’an prochain

Les députés ont élu Katia Lehmann à la présidence du Parlement jurassien. (Photo : Georges Henz). Les députés ont élu Katia Lehmann à la présidence du Parlement jurassien. (Photo : Georges Henz).

La nouvelle législature 2021-2025 des autorités jurassiennes est lancée. Les députés, les suppléants et les membres du Gouvernement ont prêté serment mercredi soir en l’église St-Marcel à Delémont. L’assemblée constitutive s’est tenue en huis clos partiel à cause de la situation sanitaire. Masques, désinfectant et distances étaient de rigueur. Si la pandémie a empêché toute prestation musicale en direct, plusieurs morceaux enregistrés ont résonné dans l’église St-Marcel.

Des sons de cornemuse ont notamment accueilli les membres de l’exécutif et le libéral-radical Michel Périat, l’aîné des députés qui a présidé la première partie de la cérémonie et qui a prononcé un discours teinté d’humour. L’Ajoulot a, par ailleurs, encouragé ses collègues à tirer à la même corde et dans le même sens malgré les divergences. La plus jeune des parlementaires a aussi eu l’occasion de s’exprimer. La socialiste Leïla Hanini a appelé tous les députés à faire confiance à la jeunesse et à se saisir de ses préoccupations.

En quarantaine à son domicile, le chef du Département de l’économie et de la santé n’a pas pu participer à la cérémonie. Le ministre Jacques Gerber a donc prêté serment par visioconférence juste après ses quatre collègues, Rosalie Beuret Siess, Nathalie Barthoulot, David Eray et Martial Courtet. 


Katia Lehmann dans les pas de son père

Les députés jurassiens ont, ensuite, procédé à l’élection de la présidence du Parlement. La socialiste de Villars-sur-Fontenais Katia Lehmann a été choisie pour accéder au perchoir par 50 voix sur 60 bulletins valables et cela 22 ans jour pour jour après son père, Charles Froidevaux, qui avait présidé le législatif lors de l’année 1999. Dans son discours, Katia Lehmann s'est dite très touchée par l'estime et la reconnaissance témoignées par ses collègues. Elle s'est également réjouie de la perspective du nouveau vote de Moutier sur son appartenance cantonale qui aura lieu le 28 mars 2021. 

Katia Lehmann : « Je suis ravie et un tout petit peu fière aussi »

Malgré le contexte, l’assemblée constitutive s’est terminée par une tradition. Les participants ont écouté et non entonné la Rauracienne, Covid oblige. Le tout sans se donner la main. Retrouvez une galerie photos de la cérémonie ici. /alr

L'assemblée constitutive s'est déroulée dans le strict respect des mesures sanitaires. (Photo : Georges Henz). L'assemblée constitutive s'est déroulée dans le strict respect des mesures sanitaires. (Photo : Georges Henz).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus