Les effectifs horlogers reculent en Suisse

Le nombre de personnes actives dans le monde de l’horlogerie a baissé de près de 3% en 2020 ...
Les effectifs horlogers reculent en Suisse

Le nombre de personnes actives dans le monde de l’horlogerie a baissé de près de 3% en 2020. Le canton du Jura s’en sort mieux que la moyenne avec des chiffres stables

La crise sanitaire liée au coronavirus touche le secteur horloger suisse qui doit se réorganiser. (Photo : illustration). La crise sanitaire liée au coronavirus touche le secteur horloger suisse qui doit se réorganiser. (Photo : illustration).

Les employés du monde de l’horlogerie subissent les effets de la crise du Covid-19. Les effectifs du secteur ont reculé de près de 3% par rapport à l’année dernière. Le recul des effectifs est toutefois modéré par rapport au fort impact de la pandémie sur l’économie mondiale. C’est le constat que tire mercredi la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse dans un rapport. Au mois de septembre, la branche comptait 57'500 personnes actives. C’est 1500 de moins que l’année dernière. Des chiffres qui s’expliquent par une situation économique compliquée, mais aussi par le recours massif aux réductions d’horaire de travail.

Le canton de Neuchâtel est le plus touché, avec un recul des effectifs de 5,1%. Celui de Berne affiche une baisse de 2,4%. Les cantons du Jura et de Genève en revanche s’en sortent mieux, avec des effectifs stables voir en très légère progression. Mais devant l’absence de visibilité quant à l’évolution de la pandémie, la Convention patronale redoute que la baisse se poursuive en 2021. /comm-ara


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus