Rester à l'écoute, même symboliquement

Avec l'annulation des soupers de Noël solidaires, certains ont tenté de se réinventer pour ...
Rester à l'écoute, même symboliquement

Avec l'annulation des soupers de Noël solidaires, certains ont tenté de se réinventer pour garder un lien avec les personnes esseulées. A Moutier, une permanence téléphonique a été organisée le 24 décembre

Le Noël pour tous prévôtois est passé à la trappe. Mais son comité a tout tenté pour offrir à la population une possibilité de partager quelques mots dans la convivialité. (Photo : archives) Le Noël pour tous prévôtois est passé à la trappe. Mais son comité a tout tenté pour offrir à la population une possibilité de partager quelques mots dans la convivialité. (Photo : archives)

Les soupers de Noël solidaires ont été annulés, Covid-19 oblige. Mais certains organisateurs n’ont pas abandonné leur objectif : rester solidaires, et offrir un moment de convivialité à celles et ceux qui en ont besoin. A Moutier, le Noël pour tous prévôtois a étudié jusqu’au dernier moment la possibilité de livrer des repas à domicile. Au final et au vu des contraintes, une simple permanence téléphonique a été proposée la veille de Noël. Personne n’a fait appel aux bénévoles, mais l'important est ailleurs. Le symbole est là et le comité ne pouvait pas rester les bras croisés comme l’explique son président Nicolas von Mühlenen Carrel  :

Reste que le coronavirus a permis au comité de réfléchir, de se réinventer. L'idée de livrer à domicile, en parallèle à la traditionnelle soirée, pourrait être creusée pour une prochaine édition. Nombre de personnes seules rechignent parfois à se déplacer dans une salle de fête, par peur du monde ou par timidité. /oza


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus