Les jetons prennent la poussière

Les lotos sont passés à la trappe ces derniers mois à cause de la pandémie et ça ne devrait ...
Les jetons prennent la poussière

Les lotos sont passés à la trappe ces derniers mois à cause de la pandémie et ça ne devrait pas s’améliorer de sitôt

Pas de quine, ni de carton, depuis plusieurs mois. (photo: libre de droit) Pas de quine, ni de carton, depuis plusieurs mois. (photo: libre de droit)

Les amateurs de loto doivent ronger leur frein. Depuis le mois de février, ce genre de manifestations ne sont plus mises sur pied. La pandémie limite le nombre de participants et impose des mesures très strictes. Pour la petite société Loto Jura passion, qui anime une centaine d’événements par année à travers la région, c’est la douche froide. Mis à part un loto en septembre pour tester les possibilités, les jetons sont restés bien au chaud. Et l’année 2021 semble bien mal emmanchée. Jérôme Maitre, le fondateur de Loto Jura passion, précise que même si un allègement des conditions pourrait intervenir dans les prochaines semaines, les participants ont certainement des craintes à jouer toute une soirée, surtout que la plupart sont considérés comme une population à risque. Il imagine un retour à la normale l’automne prochain.


Un loto test

En septembre, Loto Jura passion a eu la permission d’organiser un loto pour définir les mesures nécessaires à ce genre de manifestation. Même si tout s’est déroulé au mieux, Jérôme Maitre n’encourage pas les associations dans cette voie. Tellement les conditions sont strictes. « Il faut de la rigueur », indique le Jurassien. /ncp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus