Le robuste chevaine à l’honneur en 2021

Il est le poisson de l’année : le chevaine a pour atout de s’adapter à beaucoup de milieux ...
Le robuste chevaine à l’honneur en 2021

Il est le poisson de l’année : le chevaine a pour atout de s’adapter à beaucoup de milieux, même pollués

Le chevaine, poisson de l'année 2021, est très robuste et se trouve dans presque toutes les eaux en Suisse. (Photo: Rainer Kühnis pour la Fédération suisse de pêche) Le chevaine, poisson de l'année 2021, est très robuste et se trouve dans presque toutes les eaux en Suisse. (Photo: Rainer Kühnis pour la Fédération suisse de pêche)

Sa robustesse lui vaut d’être le poisson de l’année 2021. Le chevaine est sous les feux de la rampe depuis le 1er janvier. Ce poisson est largement répandu dans les lacs mais aussi dans les rivières et dans les ruisseaux de Suisse. La Fédération suisse de pêche (FSP) l’a notamment choisi parce qu’il est capable de survivre dans beaucoup de milieux. Il tient bon dans des eaux qui affichent plus de 30 degrés, ainsi que dans des milieux aquatiques dégradés écologiquement. Maxime Prevedello, responsable de la communication pour la Romandie de la Fédération suisse de pêche :

Le chevaine doit aussi sa survie à son mode de reproduction, basé sur un nombre important d’œufs. Ce poisson est par ailleurs en mesure de trouver sa nourriture presque partout, lui qui se nourrit de plancton, de larves, de sauterelles ou encore d’écrevisses. En revanche, le chevaine n’a pas vraiment la cote dans les cuisines en raison de ses nombreuses arrêtes.

La Fédération suisse de pêche voit en ce poisson un modèle de résilience de la nature et en profite pour appeler à une renaturation des cours d’eaux, à une limitation de l’usage de l’énergie hydraulique et à une lutte contre les pollutions des eaux par le lisier, les pesticides et les produits chimiques. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus