Un taux de chômage en augmentation et le plus haut de Suisse

Le chômage a continué de progresser le mois dernier dans le Jura avec un taux qui s'est établi ...
Un taux de chômage en augmentation et le plus haut de Suisse

Le chômage a continué de progresser le mois dernier dans le Jura avec un taux qui s'est établi à 5,6%

Le taux de chômage s'est établi à 5,6% en décembre dans le Jura. (Photo : archives). Le taux de chômage s'est établi à 5,6% en décembre dans le Jura. (Photo : archives).

Le canton du Jura enregistre le taux de chômage le plus élevé de Suisse. L’indicateur s’est établi à 5,6% le mois dernier, soit une hausse de 0,2 point en un mois. Par rapport à la même période en 2019, l’augmentation est de 1,6 point, selon les chiffres dévoilés vendredi matin par le Service de l’économie et de l’emploi. D’après le dernier relevé du SECO, 2'761 demandeurs d’emploi étaient inscrits auprès de l’Office régional de placement dans le canton du Jura au terme de l’année écoulée.

Au total, 233 personnes se sont inscrites ou réinscrites à l’ORP-Jura en décembre. L’augmentation mensuelle globale (+73) du nombre de chômeurs est en partie saisonnière, selon le canton du Jura. En effet, il faut tenir compte d’un surplus de 32 personnes en provenance d’entreprises du bâtiment ou du génie civil. Le taux de chômage atteint 6% dans le district de Delémont, 5,4% dans celui de Porrentruy et 4,2% aux Franches-Montagnes.

Evolution du taux de chômage dans le Jura sur un an, de décembre 2019 à décembre 2020 (photo : jura.ch) Evolution du taux de chômage dans le Jura sur un an, de décembre 2019 à décembre 2020 (photo : jura.ch)

L’impact de la pandémie

Après avoir diminué en 2018 (3,8%) et en 2019 (3,4%), le taux de chômage cantonal en moyenne annuelle s’est fixé à 4,7% en 2020. Le Service de l’économie et de l’emploi indique que cette recrudescence s’explique notamment par la crise sanitaire et ses conséquences sur l’économie et le marché du travail. A ce sujet, quelque 600 employeurs jurassiens sont actuellement autorisés à faire usage du chômage partiel. Près de 7'500 travailleurs sont donc potentiellement à l’arrêt ou en horaire réduit, cela représente 17% de l’emploi sur le territoire cantonal.

Sur le plan national, le taux de chômage a également augmenté de 0,2 point en décembre pour se situer à 3,5%. Le Jura est le canton de Suisse qui affiche le taux le plus élevé, selon les chiffres du SECO. Genève occupe la deuxième place avec 5,4%. /comm-alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus