La Lanterne magique en ligne

Le club de cinéma pour enfants se réinvente en raison du coronavirus. Animation et visionnage ...
La Lanterne magique en ligne

Le club de cinéma pour enfants se réinvente en raison du coronavirus. Animation et visionnage se font en ligne. Enregistrement lundi au Cinéma ABC à La Chaux-de-Fonds

Stéphanie Kohler, comédienne et savante dans les clubs de Martigny, Sion et Sierre en Valais, en plein enregistrement lundi matin au Cinéma ABC à La Chaux-de-Fonds. Stéphanie Kohler, comédienne et savante dans les clubs de Martigny, Sion et Sierre en Valais, en plein enregistrement lundi matin au Cinéma ABC à La Chaux-de-Fonds.

La Lanterne magique en mode coronavirus. Les animateurs romands, alémaniques et tessinois avaient rendez-vous ce lundi au cinéma ABC à La Chaux-de-Fonds. Ils ont enregistré des séquences pour encadrer le visionnement des films proposés aux enfants du club de cinéma. La Lanterne magique, dont le siège est à Neuchâtel, s’est réinventée pour continuer de proposer des films aux enfants. Traditionnellement, ils sont encadrés par des animateurs dans les salles obscures pour mieux appréhender le film. La Lanterne magique, qui a des clubs partout en Suisse, a décidé de poursuivre ses activités malgré la crise. Outre le petit journal qui est envoyé à chaque enfant quelques jours avant la projection, les enfants reçoivent un code pour visionner le film de chez eux. Pour les accompagner, les animateurs les préparent sous forme de vidéo.

 

Vincent Adatte, codirecteur de la Lanterne magique :

Les enfants qui ne sont pas inscrits à la Lanterne magique peuvent encore le faire. Jusqu’au mardi 9 février, ils peuvent visionner « Minuscule : Les Mandibules du bout du monde », un film d’animation français qui mélange décors en prises de vues réelles et insectes en images de synthèse. /sma



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus