Le Super-G à Cortina repoussé en raison du brouillard sur la piste

Le temps fait des siennes à Cortina. En raison du brouillard sur le haut de la piste, les organisateurs ...
Le Super-G à Cortina repoussé en raison du brouillard sur la piste

Le temps fait des siennes à Cortina. En raison du brouillard sur le haut de la piste, les organisateurs ont dû se résoudre à reporter le Super-G dames

Lara Gut-Behrami doit prendre son mal en patience. (Photo : KEYSTONE / Jean-Christophe Bott). Lara Gut-Behrami doit prendre son mal en patience. (Photo : KEYSTONE / Jean-Christophe Bott).

Le temps a été capricieux dans les Alpes italiennes ce mardi 9 février. Prévu à 13h, le départ du Super-G a été déplacé à plusieurs reprises. Les organisateurs ont ensuite décidé d'abaisser le départ du Super-G à la hauteur du saut du Duc d'Aoste, sans succès. La descente est reportée mais la nouvelle date est encore inconnue.

La météo n'est pas franchement engageante pour la journée de mercredi au cours de laquelle doivent avoir lieu le combiné masculin et le premier entraînement de la descente dames.

Les organisateurs italiens ne sont pas franchement vernis pour l'heure puisque la première course des Mondiaux, le combiné dames, avait déjà dû être reporté. La course a été reprogrammée au lundi 15 février.

Quant au Super-G messieurs, il a été agendé au jeudi 11 février. Peut-être que la FIS choisira de replacer le Super-G féminin le même jour pour faire un "super jeudi" avec les deux courses dans la même journée. Le seul souci dans cette configuration concerne les entraînements de descente. Au nombre de trois, ils permettent aux athlètes de se familiariser avec le tracé. Si les dames ont l'habitude de skier sur l'Olimpia delle Tofane, les messieurs ne connaissent pas la piste Vertigine et auront impérativement besoin de deux galops d'essai. /ATS-vre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus