Les musées prêts à rouvrir, et les restaurants font grise mine

Les annonces du Conseil fédéral ont ravi les musées, qui pourront rouvrir leurs portes dès ...
Les musées prêts à rouvrir, et les restaurants font grise mine

Les annonces du Conseil fédéral ont ravi les musées, qui pourront rouvrir leurs portes dès lundi. Du côté des restaurateurs, les perspectives ne sont pas si claires. Réactions

Les musées suisses rouvriront leurs portes lundi. Les restaurateurs, eux, devront encore faire preuve de patience.  Les musées suisses rouvriront leurs portes lundi. Les restaurateurs, eux, devront encore faire preuve de patience. 

Alors que certains respiraient de joie, d’autres soupiraient mercredi à l’heure des annonces du Conseil fédéral. 

De leur côté, les musées pourront rouvrir leurs portes dès la semaine prochaine. Un soulagement pour Diane Esselborn, co-présidente du RIM, le réseau interjurassien des musées. La culture est quelque chose qui a clairement manqué ces derniers mois selon elle.


« La culture a manqué aux gens »

Diane Esselborn souligne le grand travail qui attend le personnel des musées dans la reprise en main des programmes d’expositions, qui ont subi de nombreuses modifications ces derniers mois.

« Les musées ont fait preuve d’ingéniosité pendant la fermeture »

Les restaurateurs n'ont pas eu droit à ce soulagement, cette promesse d'une ouverture toute proche. «  Il n'est rien ressorti de concret de cette conférence de presse pour nous, comme d'habitude… », réagit Raphaël Erard. Le patron de la Cigogne à Delémont est déçu par la solution proposée par le Conseil fédéral. 

La réouverture n’est pas envisageable avant le 22 mars, voire le 1er avril, ou plus tard encore selon l’évolution des infections en Suisse. Et s'ils sont autorisés à ouvrir dans un mois, seules les terrasses pourraient accueillir leurs clients. Mais travailler uniquement en extérieur à Delémont à cette période de l’année est impossible selon Raphaël Erard. Les caprices de la météo ne permettent pas d’envisager cette situation comme « une piste sérieuse », réagit-il, déçu et las d'attendre. /cka

« Je ne sais pas si ces gens du Conseil fédéral croient qu’on est en République dominicaine ou au Nicaragua »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus