Des objets qui en disent long

L’exposition « Cara Italia » sera visible dès mardi au Musée jurassien d’art et d’histoire ...
Des objets qui en disent long

L’exposition « Cara Italia » sera visible dès mardi au Musée jurassien d’art et d’histoire à Delémont

La table présentant les objets appartenant à la famille de Axalia Vollmer (ici à droite) en compagnie de Laetitia Brugnerotto. La table présentant les objets appartenant à la famille de Axalia Vollmer (ici à droite) en compagnie de Laetitia Brugnerotto.

Raconter son Italie à travers des objets. C’est le travail de maturité de deux lycéennes, qui exposent dès mardi le résultat au Musée jurassien d’arts et d’histoire. Une casserole, des gants, une balance, autant de souvenirs qui ont été précieusement déménagés d’Italie jusque dans le Jura au milieu du siècle dernier et qui sont des symboles de la vie d’autrefois. Ainsi huit familles d’immigrés ont confié leurs petits trésors à Laetitia Brugnerotto et Axalia Vollmer, toutes deux d’origine italienne.

Petit tour d'exposition avec Laetitia Brugnerotto et Axalia Vollmer

Après plusieurs reports, causés par les fermetures liées à la situation sanitaire, l’exposition « Cara Italia » sera visible tout le mois de mars au Musée jurassien d’art et d’histoire. Et d’ici deux semaines, c’est un autre travail qui sera visible à Delémont : « Bas les masques ! Les carnavals jurassiens ». En parallèle, l'institution a décidé d’ouvrir un blog. Ce nouvel outil de communication permettra de garder le contact et de présenter d’autres facettes du musée. /ncp-afa

Axalia Vollmer (à gauche) et Laetitia Brugnerotto avec une casserole d'un autre temps. Axalia Vollmer (à gauche) et Laetitia Brugnerotto avec une casserole d'un autre temps.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus