« Serge Gainsbourg était un grand professionnel de l’image »

A l'occasion des 30 ans de la mort de l'artiste, Pierre Terrasson, photographe parisien, nous ...
« Serge Gainsbourg était un grand professionnel de l’image »

A l'occasion des 30 ans de la mort de l'artiste, Pierre Terrasson, photographe parisien, nous livre des anecdotes de shootings photo avec Serge Gainsbourg dans les années 80

Serge Gainsbourg photographié par Pierre Terrasson. Le portrait préféré du photographe, pour l'intensité du regard de Serge Gainsbourg (photo : Pierre Terrasson). Serge Gainsbourg photographié par Pierre Terrasson. Le portrait préféré du photographe, pour l'intensité du regard de Serge Gainsbourg (photo : Pierre Terrasson).

Il y a 30 ans, jour pour jour, Serge Gainsbourg rendait son dernier souffle dans sa maison rue de Verneuil à Paris, à 62 ans, après une énième crise cardiaque. Auteur, compositeur, mais aussi réalisateur, écrivain, peintre, il a marqué le monde des arts de son talent, mais aussi de son goût pour la provocation. Dans les années 80, le photographe parisien Pierre Terrasson rencontre Serge Gainsbourg à de multiples reprises, pour lui tirer le portrait pour divers magazines rock. Il raconte l’histoire derrière quelques shootings mythiques, et la légende derrière le personnage :

Anecdotes de shootings...

Dans les années 80, Serge Gainsbourg laisse doucement apparaître son pendant provocateur, Gainsbarre. C’est une période troublée pour le chanteur, qui vit un chagrin d’amour sans fin, Jane Birkin l’a quitté au début des eighties et il ne s’en est sans doute jamais vraiment remis. Mais l’artiste aux multiples talents ne s’arrête pas de créer. Niveau musique, il y a Mauvaises nouvelles des étoiles en 81,  Love on the Beat en 84, et puis You’re under arrest en 87. Serge Gainsbourg est régulièrement en promo pour ses créations. Pierre Terrasson décrit un homme qui contrôlait pas mal son image :

Pierre Terrasson expose en ce mois de mars à Paris, à la galerie Hegoa, à côté de la rue de Verneuil. Une exposition collective qui rend hommage à Serge Gainsbourg. Le photographe montre aussi quelques œuvres au Marché Dauphine, dans les puces de St-Ouen. On y trouve des collages de ses portraits de Gainsbourg, un travail qui rappelle le street-art et la peinture, les premières amours de Pierre Terrasson. /cto

Serge Gainsbourg, photographié par Pierre Terrasson au Commissariat d'Aubervilliers (photo : Pierre Terrasson) Serge Gainsbourg, photographié par Pierre Terrasson au Commissariat d'Aubervilliers (photo : Pierre Terrasson)


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus