Un nouveau loisir en extérieur voit le jour dans le Jura et le Jura bernois

Le laser game extérieur IRTAG peut se pratiquer en tout lieu. Fonctionnant à infrarouge, ce ...
Un nouveau loisir en extérieur voit le jour dans le Jura et le Jura bernois

Le laser game extérieur IRTAG peut se pratiquer en tout lieu. Fonctionnant à infrarouge, ce jeu d’équipe ludique est sans impact environnemental.

Jonas Erzer et son épouse Coralie avec le matériel nécessaire pour une  partie  de laser game extérieur. Jonas Erzer et son épouse Coralie avec le matériel nécessaire pour une partie de laser game extérieur.

Un nouveau loisir Covid compatible voit le jour dans le Jura et le Jura bernois. Un bandeau avec des capteurs autour de la tête, un marqueur et c’est parti pour un laser game extérieur IRTAG. But du jeu : viser les autres participants à l’aide de marqueurs et se camoufler pour éviter d’être touché. Jonas Erzer, fondateur il y a 6 ans de l’entreprise Jura Découverte Nature qui propose diverses activités en extérieur, possède la licence pour cette nouvelle activité collective. Avec ce laser game à infrarouge, l’entreprise se diversifie : « Avec IRTAG, on a quelque chose de différent, une deuxième identité. C’est une société à part », explique Jonas Erzer qui dispose de la licence pour développer le jeu dans la région.

Jonas Erzer : « Le Covid a permis de nous diversifier »

Traditionnellement joué à l’intérieur, le laser game IRTAG, qui s’apparente à un grand cache-cache, a comme terrain de jeu la forêt. Même si elle possède quelques similarités avec le paintball, la nouvelle activité met en avant un concept non-guerrier où le choix des mots est important : les participants ne portent pas un fusil mais un marqueur, ils ne tuent pas les gens mais ils les visent.

« L’aspect guerrier, on le bannit! »

L’activité est également sans impact pour l’environnement, comme le souligne Jonas Erzer qui relève que le jeu ne produit aucun déchet, contrairement au paintball et ses dépôts de peinture. Concernant le matériel propre à IRTAG, c’est du « Made in Switzerland » : les marqueurs ont été développés et fabriqués par le Valaisan Christophe Brucher en 2015, explique Jonas Erzer.

Le laser game extérieur ne peut actuellement accueillir que 14 personnes, mesures sanitaires obligent, mais dès que ces dernières seront levées, ce sont 26 personnes qui pourront prendre part à cette activité ludique et sportive déplaçable partout dans le Jura et le Jura bernois. /ech

Les marqueurs ont une visée d'environ 150 mètres. Les marqueurs ont une visée d'environ 150 mètres.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus