Pour « Moutier, ville jurassienne », c’est « Tous gagnants »

Le comité autonomiste a lancé la dernière ligne droite de sa campagne en vue du vote d’appartenance ...
Pour « Moutier, ville jurassienne », c’est « Tous gagnants »

Le comité autonomiste a lancé la dernière ligne droite de sa campagne en vue du vote d’appartenance cantonale du 28 mars

Le comité « Moutier, ville jurassienne » (Mylène Jolidon, Cédric Erard et Laurent Coste, de gauche à droite) estime que les Prévôtois auront tout à gagner en votant « oui » le 28 mars. Le comité « Moutier, ville jurassienne » (Mylène Jolidon, Cédric Erard et Laurent Coste, de gauche à droite) estime que les Prévôtois auront tout à gagner en votant « oui » le 28 mars.

Le comité « Moutier, ville jurassienne » entre dans la dernière ligne droite de sa campagne. Il a réuni la presse, mardi, en marge du vote d’appartenance cantonale du 28 mars dans la cité prévôtoise, pour faire un état des lieux. L’objectif des autonomistes est de mobiliser en misant sur l’engouement des Prévôtois, qualifié « d’extraordinaire ». Ils emploient désormais le slogan « Tous gagnants ».

« Moutier, ville jurassienne » estime que l’avenir de la ville sera meilleur dans le canton du Jura. Pour le comité, un « oui » permettra de tourner la page, de régler le problème et de se réconcilier. Les autonomistes ont ainsi à nouveau martelé leurs arguments : meilleure situation économique pour les ménages à la fin de l’année, meilleur soutien au sport et à la culture, exister davantage sur le plan politique (7 députés sur 60 au lieu de 1 sur 160 dans le canton de Berne), représenter 10% de la population cantonale contre 0,7% aujourd’hui, et don d’outils à Moutier pour se développer au lieu de se contenter d’un plafond de verre. « Moutier, ville jurassienne » a encore mis le focus sur les engagements pris par les autorités du canton du Jura : création de plus de 180 emplois – 20% de plus qu’actuellement – et maintien de l’Ecole à journée continue. Le comité autonomiste a enfin rappelé que l’hôpital n’est pas un sujet lié à la Question jurassienne.


Regard sur la campagne de « MoutierPlus »

« Moutier, ville jurassienne » s’est par ailleurs exprimé sur la campagne de ses adversaires politiques de « MoutierPlus ». Le comité a redit son opposition aux méthodes utilisées « pour tromper les électeurs » : tout-ménages anonymes et usurpation d’identité en ce qui concerne les couleurs jurassiennes et l’Hôpital de Moutier. Il a aussi évoqué les arguments de « MoutierPlus » sur les projets de « grand Moutier » (fusion avec les communes voisines) et de Parc naturel régional du Raimeux « qui n’existent pas aujourd’hui ». Sur ce dernier objet, « Moutier, ville jurassienne » indique que le Raimeux est une montagne interjurassienne et qu’un transfert de la ville ne changerait rien, puisque des réflexions devaient être menées par les deux cantons du Jura et de Berne. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus