Donner une existence juridique à la nature ?

Le député CS-POP au Parlement jurassien Christophe Schaffter y croit. Avec la motion qu'il ...
Donner une existence juridique à la nature ?

Le député CS-POP au Parlement jurassien Christophe Schaffter y croit. Avec la motion qu'il vient de déposer, il espère que le Jura sera le premier canton à faire le pas

Christophe Schaffter souhaite doter la nature jurassienne d'une existence juridique.  (Photo : archives). Christophe Schaffter souhaite doter la nature jurassienne d'une existence juridique.  (Photo : archives).

Donner une existence juridique au Doubs, aux forêts ajoulotes et aux cours d'eau de la Vallée, à l'air jurassien, même. C'est l'objectif du député au Parlement jurassien Christophe Schaffter. L'élu CS-POP a déposé une motion qui va dans ce sens lors de la dernière session du législatif cantonal, le 3 mars dernier. Soutenue par les Verts et le CS-POP, celle-ci invite le Gouvernement jurassien à donner à la nature une existence juridique. Les exemples de dommages commis contre la nature sont nombreux. Ce qui changerait avec ce système, c'est que le bien naturel lui-même serait bénéficiaire des amendes notamment, pour défendre ce bien.

« Le coronavirus a montré que les Gouvernements sont prêts à prendre les choses en main très vite. Ils le peuvent aussi pour la nature », réagit Christophe Schaffter. L'avocat installé à Delémont avoue que sa proposition est quelque peu utopique, mais lancer le débat sur la valeur de la nature a déjà toute son importance selon lui. /cka


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus