Une nouvelle année de travaux sur l'A16 dans le Jura bernois

L'assainissement du tronçon entre Bienne et Tavannes se poursuit. L'Office fédéral des routes ...
Une nouvelle année de travaux sur l'A16 dans le Jura bernois

L'assainissement du tronçon entre Bienne et Tavannes se poursuit. L'Office fédéral des routes a détaillé récemment les prochaines étapes, qui concerneront principalement le secteur Frinvillier-La Heutte

La rampe de Boujean représentait la première grande étape du projet. Place à la suite. (Photo : OFROU) La rampe de Boujean représentait la première grande étape du projet. Place à la suite. (Photo : OFROU)

Les travaux d’assainissement se poursuivront cette année sur l’autoroute A16 entre Bienne et Tavannes. Le gros morceau de l’année 2020 était la réfection de la rampe de Boujean qui arrive à son terme. L’Office fédéral des routes (OFROU) a présenté récemment la suite du programme, des travaux qui débuteront prochainement et s'achèveront pour la plupart à la fin de l'automne.


Etanchéité et sécurité

Deux étapes principales sont détaillées. Elles concernent les voies montantes et descendantes entre Frinvillier et La Heutte. Le tunnel 5 (voir carte ci-dessous) sera totalement assaini entre mars et novembre afin de régler les problèmes d'étanchéité. Du côté du tunnel 8, long d'un kilomètre, une galerie de secours sera forée à partir du milieu de l'ouvrage en direction de Péry-La Heutte. Des opérations qui sont précisées par le responsable de projet à l'OFROU, Laurent Brugger : 

Les tunnels 5 et 8 seront principalement concernés par les travaux de 2021. (Image : OFROU) Les tunnels 5 et 8 seront principalement concernés par les travaux de 2021. (Image : OFROU)

Circulation assurée

Contrairement à l'année 2020, les perturbations du trafic devraient être moindres selon l'OFROU. Les fermetures seront partielles, grâce notamment à l'utilisation d'une technologie moderne par rabotage lors de la rénovation du tunnel 5. Les informations précises sur la durée des chantiers et les perturbations à prévoir seront communiquées en temps voulu :

Jusqu'en 2027

Après ces étapes 2021, de nombreux chantiers devront encore être réalisés jusqu'en 2027. Il s'agira notamment de régler le problème de la mobilité douce entre Péry-La Heutte et le Taubenloch. Les explications détaillées de Laurent Brugger :

Cette année, ce ne sont pas moins de 36 millions de francs qui seront investis. L’OFROU déboursera encore 314 millions pour assainir le reste du tronçon /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus