Haute-Sorne roule pour sa jeunesse

Le Conseil général s'est prononcé favorablement sur quatre crédits qui concernent les jeunes ...
Haute-Sorne roule pour sa jeunesse

Le Conseil général s'est prononcé favorablement sur quatre crédits qui concernent les jeunes habitants de la commune

Le projet prévoit l'agrandissement de l'école côté nord (illustration : bureau GVS). Le projet prévoit l'agrandissement de l'école côté nord (illustration : bureau GVS).

De l'argent, beaucoup d'argent pour soutenir la dynamique constatée à Haute-Sorne. Lundi soir, le Conseil général a voté trois crédits et en a préavisé favorablement un autre pour un total de plus de deux millions et demi de francs. Tous concernaient des projets pour les jeunes habitants de la commune, à commencer par l'amélioration des conditions de scolarité.


Une grosse enveloppe pour l'école primaire de Bassecourt

Le crédit principal de la soirée se montait à 1'550'000 francs et concernait l'agrandissement de l'école primaire. Il a été préavisé favorablement par les élus et sera soumis au peuple. « La commune doit continuer à se tourner vers le futur », a martelé Julien Meier, président de la commission d'école primaire. Les effectifs d'enfants ont augmenté considérablement ces derniers temps dans la commune, à tel point que certaines classes de Bassecourt arrivent à saturation. Unanimes, les groupes ont reconnu l'utilité du projet. Et si un agrandissement est prévu à Bassecourt, c'est essentiellement pour des raisons pratiques du transport des élèves, a rappelé le Conseil communal. C'est pour cela, notamment, que les enfants ne seront pas amenés à Soulce, par exemple, pour y occuper les trois classes existantes. Durant les débats, il a été souligné que des réflexions sont menées à Glovelier et à Courfaivre où le nombre d'élèves affiche également une hausse.


De l'argent pour les plus petits, pour les plus grands aussi

Les élus de Haute-Sorne ont, par ailleurs, adopté trois autres crédits liés aux jeunes habitants de la commune. Le premier concernait l'achat d'un appartement à Courfaivre destiné à l'UAPE, le deuxième doit servir à la rénovation de l'école secondaire de la Haute-Sorne, à Bassecourt, alors que le troisième permettra d'acheter plusieurs chariots d'ordinateurs pour les élèves des écoles primaires de Glovelier, Bassecourt et Courfaivre. /mle


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus