Sainte-Ursule prend un nouveau virage

L’école privée catholique de Porrentruy se dote d’une nouvelle direction qui mettra en place ...
Sainte-Ursule prend un nouveau virage

L’école privée catholique de Porrentruy se dote d’une nouvelle direction qui mettra en place une nouvelle stratégie d’enseignement

L'Ecole Sainte-Ursule veut renouveler son image. (Photo : Alain Bohlinger) L'Ecole Sainte-Ursule veut renouveler son image. (Photo : Alain Bohlinger)

Sainte-Ursule veut se donner un nouvel élan. L’école privée catholique de Porrentruy va connaître plusieurs changements dans son fonctionnement et dans son enseignement prochainement. Elle a annoncé mercredi avoir ouvert un grand chantier de réflexion suite aux festivités de son 400e anniversaire fin 2019. Ce travail doit permettre d’envisager l’avenir de l’établissement avec sérénité.

Un nouveau plan pédagogique

Sainte-Ursule a réalisé une étude complète sur la situation de l’école ces derniers mois. Pour ce faire, elle s’est attachée les services d’un consultant extérieur. Ce dernier a découvert des spécificités propres à l’institution, selon le Conseil de fondation. Une nouvelle stratégie pour donner à Sainte-Ursule un essor original, créatif et humanisant a ainsi été élaboré. Elle s’accompagne d’un nouveau plan pédagogique. Ce dernier sera développé ces prochaines semaines et porté par une nouvelle équipe de direction. Mireille Courbat quittera, en effet, la fonction de directrice qu’elle occupait depuis près de 20 ans, mais continuera d’enseigner. Elle sera remplacée par un duo, composé de Sandra Parra et René Dosch. La première est enseignante à Saint-Ursule depuis 2009. Ancien directeur de l’Ecole de la Haute-Sorne désormais retraité, le second apporte, lui, son expertise à l’établissement depuis l’été passé.

Sainte-Ursule espère ainsi renouveler son image pour attirer de nouveaux élèves. Elle en compte aujourd’hui 110 âgés entre 3 et 15 ans, mais elle en a perdu une vingtaine ces derniers mois, notamment à cause de la crise économique liée au Covid-19.

A noter que l’Ecole Saint-Ursule a pu rétablir une situation financière qui était encore récemment fragile, grâce à la garantie désormais apportée par la Congrégation des Sœurs Ursulines de Fribourg. /emu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus