L’Espace Courant d’art sans restriction

Ouvert, pas ouvert, difficile de s’y retrouver, mais l’Espace Courant d’art rappelle que son ...
L’Espace Courant d’art sans restriction

Ouvert, pas ouvert, difficile de s’y retrouver, mais l’Espace Courant d’art rappelle que son exposition est à nouveau visible depuis un mois

Sur les vastes murs de l'Espace Courant d'art, les oeuvres de plusieurs artistes peuvent s'y épanouir. Sur les vastes murs de l'Espace Courant d'art, les oeuvres de plusieurs artistes peuvent s'y épanouir.

Une foule d’artistes pour relancer les activités de l’Espace Courant d’art. La galerie de Chevenez propose de découvrir, entre autres, les œuvres de Miriam Tinguely, René Fendt, René Myrha, Stéphane Montavon et Dominique Froidevaux. L’exposition a démarré en décembre mais a dû être interrompue à cause des mesures sanitaires. Ce n’est que depuis un petit mois que les curieux peuvent pousser les portes de ce vaste lieu dédié aux arts. Et avec les aléas des restrictions, les passionnés ne savent plus vraiment ce qui est ouvert ou pas. L’absence de vernissage est aussi un crève-cœur, notamment pour Vital Schaffter, le commissaire d’exposition.

Vital Schaffter : « il manque le côté festif »

Pour le moment, les œuvres de René Myhra, René Fendt, Stéphane Montavon et Dominique Froidevaux, Jurassiens d’origine ou d’adoption, ainsi que Miriam Tinguely, la fille de Jean Tinguely, sont accrochées. Ainsi les régionaux sont aux avant-postes, pas dans le but de mettre en valeur le Jura, mais bel et bien ces talents individuels, comme l’explique Vital Schaffter.

Vital Schaffter : « le fruit du hasard »

L’exposition à l’Espace Courant d’art à Chevenez est visible jusqu’à nouvel avis les dimanches de 14h à 17h30 ou sur rendez-vous. /ncp


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus