L’Orient en photos à Tramelan

Un couple de voyageurs-photographes ramène un peu d’exotisme au CIP à Tramelan. Leur exposition ...
L’Orient en photos à Tramelan

Un couple de voyageurs-photographes ramène un peu d’exotisme au CIP à Tramelan. Leur exposition intitulée « Orient-Omnibus » compile deux ans de voyage à travers l’Asie et l’Afrique du Nord

Le fil rouge de la présentation des images n’est pas géographique mais plutôt thématique. On peut y voir des personnes, des temples, des villes, des paysages, etc. (Photo: Pascale Jaquet et Olivier Noaillon) Le fil rouge de la présentation des images n’est pas géographique mais plutôt thématique. On peut y voir des personnes, des temples, des villes, des paysages, etc. (Photo: Pascale Jaquet et Olivier Noaillon)

Des portraits, des monuments et des paysages venus d’ailleurs. Ces détails capturés sous l’œil d’un couple de photographes sont à découvrir en ce moment au CIP à Tramelan. Une exposition qui s’intitule « Orient-Omnibus » et qui retrace un long voyage accompli à travers l’Asie et l’Afrique du Nord.

Pascale Jaquet et Olivier Noaillon parcourent le monde à la découverte d’autres cultures. La journaliste et le photographe comptabilisent ensemble près de dix ans d’aventures !

Pendant son périple, le couple ne part jamais sans sa caméra. La beauté du monde réside dans les détails, comme le souligne Pascale Jaquet.

Pascale Jaquet : « L’idée est de montrer les diversités des lieux et de gens que nous avons rencontrés »

De 2016 à 2018, l’aventure a conduit le couple notamment au Maroc, au Japon ou encore en Mongolie. Pascale Jaquet nous explique comment elle choisit la prochaine destination.

« Nous voyageons beaucoup au jour le jour »

Des fresques érotiques des temples de Khajuraho aux laveurs de linge en Inde, les deux voyageurs-photographes capturent un peu de tout. Plusieurs clichés sortent du lot. Pascale Jaquet nous en présente deux, qui l’ont particulièrement marquée.

« La petite fille aux yeux bleus était l’enfant de notre logeuse. Je la trouvais tellement belle ! »

« La petite fille aux yeux bleus », comme l’appelle Pascale Jacquet, était très timide. « Il a fallu passer beaucoup de temps avec elle et l’amadouer pour qu’elle accepte que je la photographie », raconte-t-elle. « La petite fille aux yeux bleus », comme l’appelle Pascale Jacquet, était très timide. « Il a fallu passer beaucoup de temps avec elle et l’amadouer pour qu’elle accepte que je la photographie », raconte-t-elle.

L’exposition « Orient-Omnibus » est à découvrir jusqu’au 21 mai au CIP à Tramelan. /ddc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus