L’heure du bilan pour les téléskis des Breuleux et des Genevez

Les exploitations ont pu accueillir des visiteurs cet hiver, contrairement à l’an passé. La ...
L’heure du bilan pour les téléskis des Breuleux et des Genevez

Les exploitations ont pu accueillir des visiteurs cet hiver, contrairement à l’an passé. La fréquentation est jugée plutôt bonne

Aux Genevez comme aux Breuleux (photo), la saison a été plutôt bonne. (Photo: archives) Aux Genevez comme aux Breuleux (photo), la saison a été plutôt bonne. (Photo: archives)

Les téléskis des Breuleux et des Genevez dressent un bilan mitigé à bon. Les installations ont pu fonctionner cet hiver, contrairement à l’an dernier. La crise sanitaire a rendu la saison particulière, mais les exploitants ont su faire face.

Le téléski des Genevez a compté 22 jours d’ouverture cet hiver, dans la moyenne des années précédentes. La saison est qualifiée de bonne, même si la fréquentation a été moindre que d’habitude en raison de la fermeture de la buvette. Les exploitants ont constaté que beaucoup de personnes sont venues à la mi-journée. Il y a donc eu passablement de va-et-vient aux Genevez entre les matinées et les après-midis.

Aux Breuleux, on évoque une saison mitigée. Le téléski a enregistré 25 jours d’ouverture avec des bonnes affluences. Les responsables auraient été satisfaits avec une quarantaine de jours. Le télébob a, lui, été ouvert une trentaine de jours pour un bilan jugé relativement bon. Les dispositions « Covid » ont toutefois quelque peu freiné les ardeurs. Cet hiver 2020/2021 a permis au téléski des Breuleux de se maintenir à flots financièrement. Mais il manque des rentrées pour pouvoir investir dans le renouvellement de matériel. /rch


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus