Douze millions de francs pour les institutions de soins dans le Jura

Le Gouvernement jurassien a transmis ce jeudi un message au Parlement. Il propose d’octroyer ...
Douze millions de francs pour les institutions de soins dans le Jura

Le Gouvernement jurassien a transmis ce jeudi un message au Parlement. Il propose d’octroyer un crédit de 12 millions de francs pour aider les institutions de soins impactées financièrement par la pandémie

Certaines institutions de soins ont dû renoncer à des activités ordinaires pour assurer une prise en charge de patients atteints de coronavirus. (Photo: ldd) Certaines institutions de soins ont dû renoncer à des activités ordinaires pour assurer une prise en charge de patients atteints de coronavirus. (Photo: ldd)

Le canton du Jura veut aider financièrement les institutions de soins touchées par la pandémie de coronavirus. Le Gouvernement jurassien a transmis ce jeudi un message au Parlement. L’exécutif cantonal propose d’octroyer un crédit de 12 millions de francs aux établissements « qui offrent des prestations d’intérêt public », précise le communiqué. Il s’agit notamment de l’Hôpital du Jura, de la Clinique Le Noirmont, d’institutions de long séjour comme les EMS ou les unités de vie psycho-gériatriques, et de la Fondation pour l’aide et les soins à domicile. Les établissements qui ont diminué leurs activités ordinaires pour maintenir des capacités d’accueil de patients Covid, ou encore ceux qui ont connu une hausse de frais de personnel, pourront bénéficier d’une subvention. Le Gouvernement précise toutefois qu’un soutien sera octroyé, seulement si ces coûts supplémentaires ne sont pas déjà financés par d’autres mécanismes, comme la RHT par exemple.

Le crédit de 12 millions de francs reviendra dans les faits à 8 millions pour l’Etat jurassien. L’activité effective des institutions de soins dans le canton a coûté 4 millions de moins que prévu en 2020.

Enfin, si d’autres financeurs comme les assurances ou la Confédération apportaient aussi leur soutien aux établissements de soins jurassiens, le montant amené par ces contributeurs serait déduit des 12 millions de francs du Gouvernement jurassien. /comm-nmy


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus