Retour progressif des étudiants sur les campus de la HE-Arc

L’équipe dirigeante de la Haute-Ecole Arc s’est réunie vendredi matin : des cours en présentiel ...
Retour progressif des étudiants sur les campus de la HE-Arc

L’équipe dirigeante de la Haute-Ecole Arc s’est réunie vendredi matin : des cours en présentiel reprendront dès le 26 avril, mais les modalités de ce retour des élèves doivent encore être affinées

Les étudiants pourraient retrouver les bancs d'école dès le 26 avril, mais les modalités de ce retour en classe doivent être affinées. Les étudiants pourraient retrouver les bancs d'école dès le 26 avril, mais les modalités de ce retour en classe doivent être affinées.

Les étudiants de la Haute Ecole-Arc retrouveront bientôt leur campus. Sur tous les sites, dont Neuchâtel, Delémont et St-Imier, des cours en présentiel pourront à nouveau être assurés. Or, les responsables doivent encore organiser ce retour en classe, pour qu’il puisse se faire de la meilleure des manières possibles et dans le respect des mesures sanitaires. Ils se laissent donc jusqu’au 26 avril pour peaufiner les détails, selon Mathias Froidevaux, responsable du service de l’ancrage régional et de la communication à la HE-Arc. Jusque là, la totalité des cours reste assurée à distance.


Un retour progressif

Le Conseil fédéral a annoncé mercredi que l’enseignement en présentiel sera à nouveau possible dans les hautes écoles dès le 19 avril, sous réserve de respecter des règles strictes : le nombre de participants sera limité à 50 personnes et les salles de formation ne pourront être utilisées qu’au tiers de leur capacité. Le respect des distances reste de mise, tout comme le port du masque. Des adaptations sont donc nécessaires à la HE-Arc : « Le retour en classe se fera de manière progressive, assure Mathias Froidevaux, on ne peut pas imaginer que tous les étudiants soient en même temps sur le campus ! »


Enseignement hybride ?

Selon les classes et les filières, ces nouvelles règles représentent des défis logistiques sur les différents campus. Alors que l’enseignement est assuré virtuellement depuis plusieurs mois (sauf pour certains cours pratiques), l’équipe de la HE-Arc se laisse une semaine pour s’organiser et ainsi s’assurer de respecter les nouvelles mesures édictées par la Confédération.  L’équipe enseignante et la direction doivent encore décider si certains cours resteront dispensés en ligne, ou si des formes hybrides pourront être envisagées. « Il s’agit aussi de penser aux jeunes qui seront en quarantaine, et qui devront pouvoir suivre les cours à distance », explique Mathias Froidevaux. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus