Esgé de retour après 11 ans d’absence

Le peintre jurassien expose depuis vendredi à la Cave à Soyhières. Il a travaillé durant plus ...
Esgé de retour après 11 ans d’absence

Le peintre jurassien expose depuis vendredi à la Cave à Soyhières. Il a travaillé durant plus d’une décennie dans son atelier pour remplir l’imposant espace d’art

Esgé s'est essayé à de nouvelles couleurs pour cette exposition. Ce triptyque couleur titane fait partie des tableaux qui l'ont marqué. Esgé s'est essayé à de nouvelles couleurs pour cette exposition. Ce triptyque couleur titane fait partie des tableaux qui l'ont marqué.

Cela faisait plus de 10 ans qu’il attendait ce moment. Esgé, ou Stève Greppin, expose à la Cave à Soyhières. Le peintre jurassien y présente son travail jusqu’au 9 mai prochain. 


Des milliers d’heures de travail enfin exposées

« J’ai toujours voulu exposer ici, mais l’espace est énorme, il faut pouvoir le remplir » sourit Esgé. C’est notamment pour cela qu’il s’est mis en pause il y a une dizaine d’années après avoir exposé régulièrement dans la région, à la FARB notamment. Pour son retour, l'enseignant a pris des risques. « J’ai travaillé des couleurs que je n’utilisais pas auparavant. Par exemple le titane, ou le bleu-menthe » explique-t-il. Un défi supplémentaire pour le jurassien atteint de daltonisme. Il nous parle d'un tableau qui l'a marqué :

Esgé : « La nature déteste la symétrie »

Après avoir planché durant des milliers d'heures dans son atelier, Esgé n'est pas mécontent d'exposer son travail : 

« J'ai pu créer ce que je rêvais de faire depuis 10 ans ici »

L’exposition de Esgé est à découvrir jusqu’au 9 mai à La Cave à Soyhières. /tna


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus