Une année 2020 bien remplie

L’Association interjurassienne grève des femmes a tenu vendredi son Assemblée générale par ...
Une année 2020 bien remplie

L’Association interjurassienne grève des femmes a tenu vendredi son Assemblée générale par visioconférence. Au menu : acception des comptes, rétrospectives des actions en 2020 et changements au comité

Une marée violette avait déferlé sur Delémont le 14 juin 2019. (Photo : Jonathan Vallat /archives) Une marée violette avait déferlé sur Delémont le 14 juin 2019. (Photo : Jonathan Vallat /archives)

L’Association interjurassienne grève des femmes n'a pas chômé l'année passée. Elle a tenu vendredi son Assemblée générale par visioconférence, sauf pour les membres du comité qui suivaient eux la séance au même endroit. Selon un communiqué publié vendredi soir, les comptes ont été approuvés à l’unanimité. Jeanne Beuret a annoncé sa démission de la co-présidence et Anita Rion quitte également le comité. 

Une année 2020 au final bien remplie

Les co-présidentes Danielle Siegfried et Jeanne Beuret ont retracé les actions menées en 2020. Malgré le début de la pandémie de coronavirus, l’Association a pu mettre sur pied différentes actions : mobilisation à Porrentruy le 8 mars à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes, exposition du 14 juin avec, entre autres, des photographies qui retraçaient la grève féministe de 2019 ou encore conférence virtuelle de Grégory Jaquet en novembre sur la thématique des violences faites aux femmes.

Les groupes de travail

Les co-présidentes ont souligné que l’association fonctionnait par 8 groupes de travail. Elles ont notamment relevé l’énorme implication du groupe de travail « Education-Formation ». Grâce à une collaboration avec le SEM et à l’accueil du cercle scolaire de Rossemaison/Châtillon, les élèves de 3-4ème et de 7ème ont pu suivre un cours intitulé « Les stéréotypes, ce n’est pas automatique ». Ce projet pilote a su susciter l’intérêt de M. Courtet, Ministre de la formation, de la culture et des sports et il s’engage, pour 2021, a financé ces interventions dans une vingtaine de cercles scolaires du Canton. Le communiqué relève aussi que le groupe de travail « égalité salariale » sera mis à grande contribution cette année en vue de la votation populaire qui aura lieu le 13 juin prochain dans le canton. /comm-ech


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus