Plus qu’un candidat en lice à la FSFM

Albert Rösti est désormais le seul prétendant au poste de Président de la Fédération suisse ...
Plus qu’un candidat en lice à la FSFM

Albert Rösti est désormais le seul prétendant au poste de Président de la Fédération suisse du franches-montagnes

Albert Rösti est le dernier candidat à convoiter le poste de président de la FSFM. (Photo : KEYSTONE / Patrick Huerlimann). Albert Rösti est le dernier candidat à convoiter le poste de président de la FSFM. (Photo : KEYSTONE / Patrick Huerlimann).

La présidence de la FSFM n’est plus convoitée que par un seul candidat : Albert Rösti. Le Soleurois Christoph Haefeli se retire de la course d’un commun accord avec le conseiller national UDC bernois et lui apporte son soutien. La candidature d’Albert Rösti devra être validée par l’assemblée de la Fédération suisse du cheval franches-montagnes qui aura lieu le 6 juillet. La présidence de la FSFM sera assurée ad intérim jusqu’à l’été par Christoph Haefeli qui sera assisté par la Jurassienne Chantal Pape-Juillard, à la suite du départ de Jean-Paul Gschwind.

Quant au poste de gérant, il a été remis au concours. Les personnes retenues ont finalement décliné la place qui doit être pourvue pour remplacer Marie Pfammatter. /comm-fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus