« Le bilan de ce premier jour est très bon! »

Le chef du Service jurassien de la santé publique Nicolas Pétremand se réjouit de la forte ...
« Le bilan de ce premier jour est très bon! »

Le chef du Service jurassien de la santé publique Nicolas Pétremand se réjouit de la forte demande de vaccins contre le Covid-19 dans le Jura. L’offre a été élargie depuis ce jeudi à toute la population dès 16 ans

La population jurassienne a montré son intérêt à se faire vacciner contre le Covid-19. (Photo : Keystone/Laurent Gillieron). La population jurassienne a montré son intérêt à se faire vacciner contre le Covid-19. (Photo : Keystone/Laurent Gillieron).

C’est un triple succès. Cette première journée d’ouverture élargie des inscriptions à la vaccination contre le Covid-19 réjouit Nicolas Pétremand. Le chef du Service jurassien de la santé publique salue d’abord la réussite technique de l’opération : malgré une explosion des demandes, via le guichet virtuel et la hotline cantonale, les infrastructures ont tenu le choc. Il relève également l’engagement du personnel qui a travaillé lors de cette journée. Ils étaient une vingtaine à répondre aux appels de la population pour fixer des rendez-vous, soit le double du contingent habituel. Enfin, la population a montré un grand intérêt à se faire vacciner.


Près de 6'000 rendez-vous fixés en un seul jour

La plateforme web a tourné à plein régime. Selon les moments de la journée, elle a cumulé jusqu’à 1’500 personnes dans la file d’attente. A 17h, le guichet virtuel avait permis de fixer 3'800 rendez-vous pour une première dose de vaccin. De son côté, en fin d’après-midi, la hotline avait réceptionné 2'200 appels, parmi lesquels de nouvelles inscriptions, mais également des gens déjà inscrits qui téléphonaient pour planifier un rendez-vous. Au total, près de 6'000 rendez-vous ont été pris ce jeudi, tous programmés d'ici début juin. La situation s’est calmée en fin de journée. « Actuellement, il n’y a personne en attente auprès du guichet virtuel », indiquait Nicolas Pétremand à 18h.

Pour la première fois, les jeunes pouvaient eux aussi s’inscrire. Sur le coup des 17h, 83 jeunes âgés de 16 ou 17 ans avaient franchi le pas, et 170 pour la tranche 18-20 ans. L’âge moyen de tous les inscrits est de 57 ans ; il y a légèrement plus d’hommes que de femmes, mais cette différence s’explique peut-être par le fait que les femmes sont majoritaires parmi les personnes déjà vaccinées.

Selon Nicolas Pétremand, la campagne de vaccination se terminera après l’été. Pour rappel, le canton du Jura espère atteindre une couverture vaccinale de plus de 70% des personnes vaccinables, ce qui représente un peu plus de 40'000 individus. A ce stade, on comptabilise 8'000 personnes qui ont reçu les deux doses, 14'000 qui ont reçu la première dose et donc environ 6'000 nouveaux rendez-vous. /lad


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus