Marcel Duchamp, un père de l’art moderne dans le Jura

La nouvelle exposition temporaire du Musée de l’Hôtel-Dieu à Porrentruy est consacrée à l’artiste ...
Marcel Duchamp, un père de l’art moderne dans le Jura

La nouvelle exposition temporaire du Musée de l’Hôtel-Dieu à Porrentruy est consacrée à l’artiste français passé dans la région en 1912 au terme d’un voyage marquant dans la construction de son œuvre

Vitraux, écrits, dessins, œuvres miniaturisées rythment l'exposition consacrée à Marcel Duchamp. Vitraux, écrits, dessins, œuvres miniaturisées rythment l'exposition consacrée à Marcel Duchamp.

C’est un monstre sacré du XXe siècle et fondateur de l’art moderne qui va envahir le Musée de l’Hôtel-Dieu de Porrentruy jusqu’à la fin de l’été. La nouvelle exposition temporaire « Marcel Duchamp Jura-Paris » consacrée à l’artiste peintre et plasticien français sera accessible dès ce samedi 8 mai jusqu’au 29 août. Inventeur du « Ready-made » (comprenez le détournement d’un objet de sa fonction utilitaire pour l’exposer), il est effectivement passé dans la région en 1912 lors d’un voyage qui a marqué l’inspiration de son œuvre. « Marcel Duchamp a rédigé la note « Jura-Paris » lorsqu’il était à Etival dans le Jura français voisin et qui sert de point de départ, et de prétexte, à cette exposition », explique la conservatrice du musée Anne Schild. L’artiste revient alors de Munich d’où il ramènera l’œuvre « La Mariée » qui s’intégrera justement dans l’une de ses créations, en passant par le Kunstmuseum de Bâle où il découvre Böcklin et Holbein.

Anne Schild explique ce qui relie Marcel Duchamp à la région jurassienne

 

Deux de ses œuvres principales que sont « Le Grand Verre » et la boîte verte « La Mariée mise à nu par ses célibataires » contenant nombre de ses écrits font partie des éléments centraux de l’exposition. « Elle invite à une promenade qui permet de s’approcher de son monde, de son œuvre, de sa vie. Il s’agit surtout du côté graphique de l’œuvre de Marcel Duchamp. Il est très connu comme étant l’inventeur des Ready-made, mais son œuvre ne se résume pas à ça. Il a quand même préfiguré la scénographie et la manière d’exposer dans les musées d’art moderne », souligne la commissaire d’exposition Françoise Le Penven.

 

Le « Frigo Duchamp », une pièce iconique à Porrentruy

L’exposition bruntrutaine propose surtout des écrits, dessins, gouaches et gravures qui nous font passer par l’humour, parfois même l’irrévérence de l’artiste qui s’était quand même permis de « moustacher » La Joconde de Leonard de Vinci. Les visiteurs pourront également découvrir l'iconique « Frigo Duchamp » prêté par le Musée Tinguely, un objet du quotidien qui a appartenu à l’artiste français avant d’être détourné par son ami Jean Tinguely pour en faire une sorte de Ready-made à la Duchamp. Artiste insaisissable, l’exposition peut aussi apparaitre difficile à assimiler. Mais Anne Schild de conclure que « tout le monde peut trouver un endroit où s’émerveiller et partir à la découverte d’un homme multi-facettes ». /jpi

Le « Frigo Duchamp », un exemple parfait de Ready-made :


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus