Un projet de réhabilitation à 5 millions à Haute-Sorne

La commune de Haute-Sorne a des projets pour son bâtiment de voirie et l'ancien site BKW à ...
Un projet de réhabilitation à 5 millions à Haute-Sorne

La commune de Haute-Sorne a des projets pour son bâtiment de voirie et l'ancien site BKW à Bassecourt

Les locaux de BKW à Bassecourt pourraient servir de caserne aux pompiers et de halle de stockage pour le SIS et la voirie de Haute-Sorne. Les locaux de BKW à Bassecourt pourraient servir de caserne aux pompiers et de halle de stockage pour le SIS et la voirie de Haute-Sorne.

Un crédit de 5'345'000 francs sera présenté au Conseil général de Haute-Sorne le 17 mai prochain. La commune prévoit de financer des travaux de réhabilitation de deux bâtiments à Bassecourt. L'actuel local de la voirie pourrait voir son 1er étage agrandi. L'autre bâtiment qui mérite des travaux, c'est le site BKW : il pourrait servir de caserne aux pompiers et de halle de stockages pour le SIS et la voirie, qui ne bénéficie pour le moment d'aucun lieu fermé où entreposer ses véhicules. 

Stockage de matériel de la voirie

Ce projet, les autorités de Haute-Sorne y pensent depuis quelques années. Le maire Jean-Bernard Vallat admet que c'est une somme conséquente, mais il est certain que le projet en vaut la peine : 

« Je pense que nos employés de voirie méritent de meilleures conditions de travail qu'actuellement »

Car Jean-Bernard Vallat l’assure : aujourd’hui, les véhicules de la voirie sont stockés en extérieur, et des dégats et vols ont déjà été constatés. La commune espère donc pouvoir bientôt entreposer les véhicules en intérieur. 


Locaux tout neufs pour les archives

Dans l'actuel bâtiment communal situé rue du Vieux Moulin, les autorités prévoient de construire deux nouvelles salles à l'étage. La première servirait de lieux pour stocker les archives : « Ce serait un endroit protégé des inondations et assez grand pour rapatrier les archives des cinq anciennes communes », explique le maire. Une deuxième salle dédiée au Conseil général pourrait aussi voir le jour : « Nous n’aurions plus besoin de louer les halles de gym et d’installer/désinstaller notre matériel à chaque fois… cette salle pourrait servir pour toutes nos séances », ajoute Jean-Bernard Vallat.

Le crédit d'investissement sera présenté au Conseil général le 17 mai prochain. S'il obtient un préavis positif, le projet pourrait être soumis en votation populaire en automne prochain. /cto


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus