La nature fait sa place entre les pavés et les bancs publics de la capitale jurassienne

Les coins verts prennent racine dans l'espace urbain delémontain. C’est ce que montre une exposition ...
La nature fait sa place entre les pavés et les bancs publics de la capitale jurassienne

Les coins verts prennent racine dans l'espace urbain delémontain. C’est ce que montre une exposition photographique qui ouvre cette semaine à la Porte au Loup

De gauche à droite : Jean-Paul Lüthi, Valentine Heimann et Ernest Borruat souhaitent rappeler aux Delémontains le rôle qu'ils peuvent jouer en tant que citoyens pour redonner de la place à la nature en ville. De gauche à droite : Jean-Paul Lüthi, Valentine Heimann et Ernest Borruat souhaitent rappeler aux Delémontains le rôle qu'ils peuvent jouer en tant que citoyens pour redonner de la place à la nature en ville.

L’exposition « Nature en ville » débute cette semaine à la Porte au Loup à Delémont. Une trentaine de clichés du photographe et naturaliste Jean-Paul Lüthi décline la place de la nature dans les milieux urbains de la capitale jurassienne.

Le but est de sensibiliser le tout public à la beauté de la nature dans l'espace urbain et de montrer aux citoyens qu’ils ont leur rôle à jouer dans la lutte face au réchauffement climatique au niveau local, comme le relève Valentine Heimann. Un jardin où on laisse se développer des espèces indigènes est une porte d’entrée à la faune locale, souligne la responsable Nature et paysage à la Ville de Delémont.

Valentine Heimann : « Moins tondre, mettre des tas de bois ou de pierres dans son jardin... les animaux en ont besoin »

La nature prend de plus en plus de place dans les nouveaux projets et les remaniements selon Ernest Borruat. Le conseiller communal en charge de l’urbanisme, de l’environnement et des travaux publics parle d’un changement de paradigme. Le personnel de la voirie a maintenant une autre perspective, selon lui. La prise de conscience de l’urgence d’action au niveau climatique y est pour quelque chose. Le personnel communal propose ainsi spontanément une touche de vert, dès que c'est possible. Des idées originales émergent. « Cette exposition est aussi l’occasion de mettre ces actes en valeur. Ils inspireront peut-être plus loin », note Ernest Borruat.

Ernest Borruat : « Il n'y a pas forcément besoin d'aller loin pour baigner dans la nature »

Enfant de Delémont, le photographe Jean-Paul Lüthi a pris plaisir à chasser, son appareil photo en main, la nature en ville. « Elle était plus présente quand j’étais gamin. Il y avait alors bien moins de constructions bétonnées. Mais au final, j’ai plutôt été surpris en bien de la place qu’on lui redonne dernièrement. Je ne l’ai pas constaté uniquement du côté des espaces publics, mais j’ai découvert de superbes coins de nature chez des privés », partage le photographe, qui espère que l’exposition en encouragera d’autres à laisser les racines s'étendre dans l’espace urbain.

Jean-Paul Lüthi : « Là, on voit vraiment la beauté de ces insectes »

Les visiteurs de l’exposition devront se doter d'une clé magnétique pour accéder à l’exposition gratuite. Des visites publiques sans clés seront aussi organisées quelques samedis. /cka


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus