Votation cantonale sur l’égalité salariale : notre dossier

RFJ vous propose un éclairage avant la votation du 13 juin. Les Jurassiens se prononceront ...
Votation cantonale sur l’égalité salariale : notre dossier

RFJ vous propose un éclairage avant la votation du 13 juin. Les Jurassiens se prononceront sur la concrétisation, au niveau cantonal, du principe d’égalité salariale entre hommes et femmes prévu par la Loi fédérale sur l’égalité

Les Jurassiens se prononceront sur l'égalité salariale le 13 juin (photo : archives, KEYSTONE). Les Jurassiens se prononceront sur l'égalité salariale le 13 juin (photo : archives, KEYSTONE).

Acceptez-vous l’initiative populaire cantonale « Egalité salariale : concrétisons ! » ? Question à laquelle les Jurassiens devront répondre le 13 juin dans les urnes. Le syndicat Unia Transjurane est à l’origine du texte, déposé il y a trois ans à la Chancellerie. Le délai pour réaliser l’initiative a été dépassé, raison pour laquelle la population doit se prononcer. Une statistique donne le ton : les femmes touchent 19% de salaire en moins que les hommes, à poste équivalent en Suisse, selon les derniers chiffres de l’Office fédéral de la statistique.


Que contient l’initiative ?

Le texte demande l’instauration de mesures, au niveau cantonal, pour concrétiser le principe d’égalité salariale entre hommes et femmes prévu par la Loi fédérale sur l’égalité. L’initiative, même si elle est acceptée, ne réglera pas tout. Les cantons peuvent prendre des mesures dans le domaine public mais leur marge de manœuvre est moindre dans le secteur privé.


Le Gouvernement jurassien propose plusieurs actions

L'exécutif cantonal soumettra les mesures suivantes au Parlement jurassien: renforcer la promotion de la Charte pour l’égalité salariale dans le secteur public, la possibilité de signaler toute suspicion d’inégalité salariale entre hommes et femmes, l’analyse salariale obligatoire tous les quatre ans auprès des employeurs qui occupent au moins 50 travailleurs, le Service de l’économie et de l’emploi pourra aussi délivrer des attestations aux plus petites entreprises et enfin, l’octroi de subventions sera conditionné au respect de l’égalité salariale.


Les entreprises favorables

Fait rare : la classe politique jurassienne soutient unanimement le texte. Tous les partis appellent à voter oui, tout comme le Gouvernement et le Parlement. Et qu’en pensent les entreprises, directement concernées par l’initiative ? Ecoutez le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Jura Georges Humard. 

Georges Humard : « Ce n’est pas quelque chose que l’on prend à la légère »

Regard dans le rétroviseur

Angela Fleury est déléguée cantonale à l’égalité depuis 14 ans dans le Jura. « Dès mon entrée en fonction, l’égalité salariale est le premier thème que j’ai empoigné », explique-t-elle. Elle revient sur les grands moments de ce combat.

Angela Fleury : « Le 14 juin 2019 a indéniablement bousculé l'avis des gens »

Le Jura a abrité le premier Bureau de l’égalité en Suisse, dès 1979. Il pourrait se montrer une nouvelle fois précurseur le 13 juin. Cette votation est en effet une première à l’échelle d’un canton en Suisse. /mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus