La passion de la cuisine, du Tibet jusque dans le Jura

Un Tibétain arrivé en Suisse voici huit ans est sur le point d’ouvrir un restaurant à Delémont ...
La passion de la cuisine, du Tibet jusque dans le Jura

Un Tibétain arrivé en Suisse voici huit ans est sur le point d’ouvrir un restaurant à Delémont. Il rêve de faire découvrir la cuisine de son pays aux gastronomes de la région

Si le changement d’affectation est accepté, le local commercial de la Rue de Fer 6 à Delémont sera transformé en restaurant tibétain. Si le changement d’affectation est accepté, le local commercial de la Rue de Fer 6 à Delémont sera transformé en restaurant tibétain.

Sonam Asiktsang a quitté sa terre natale, le Tibet, il y a huit ans. Il est aujourd’hui tout près de réaliser son rêve : ouvrir un restaurant tibétain dans son pays d’accueil. L’établissement doit voir le jour à la Rue de Fer 6, en vieille ville de Delémont, à côté de la FARB. Une demande de changement d’affectation de ce local pour l’heure commercial est parue ce jeudi dans le Journal officiel.

Même s’il a dû quitter sa terre natale, Sonam Asiktsang n’a jamais renoncé à son amour de la cuisine. Après avoir suivi des cours de français, il a effectué un préapprentissage puis décroché un CFC de cuisinier, avant d’obtenir tout récemment son certificat de cafetier.

Sonam Asiktsang rêve de faire découvrir aux gastronomes de la région les spécialités de son pays d’origine. A commencer par une sorte de raviolis, les « momos »…

Si tout se déroule comme prévu, le restaurant tibétain de Sonam Asiktsang accueillera ses premiers clients cet automne. /lad


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus