Un forum pour recentrer l’enfant dans les divorces

L’association jurassienne pour la coparentalité a mis sur pied une rencontre ce jeudi à Delémont ...
Un forum pour recentrer l’enfant dans les divorces

L’association jurassienne pour la coparentalité a mis sur pied une rencontre ce jeudi à Delémont. Les professionnels du milieu ont pu lancer des réflexions d’avenir

L'affiche de ce forum organisé par l'association jurassienne pour la coparentalité. L'affiche de ce forum organisé par l'association jurassienne pour la coparentalité.

La place de l’enfant dans les séparations conflictuelles peut être améliorée. C’est à partir de ce constat que l’association jurassienne pour la coparentalité a décidé d’organiser un forum ce jeudi à Delémont. Il a réuni une soixantaine de professionnels et d’invités. L’idée de l’AJCP, active dans le Jura, le Jura bernois et à Bienne, était de pouvoir dégager des pistes pour permettre aux enfants de moins souffrir. Président de l’association, Patrice Baume a constaté une amélioration ces dernières années. « Depuis l’arrivée de l’autorité parentale conjointe, les mentalités ont évolué », dit-il. Mais pour l’AJCP, est venu de « se reposer la question de ce qu’on peut faire pour ses enfants pris en otage dans les situations conflictuelles ».


Pas les moyens d’agir

Parmi les pistes évoquées jeudi, il a été question du modèle de Cochem. Ce principe venu d’Allemagne est au cœur d’une expérience pilote en Valais. Il consiste à « mettre les parents en face de leurs responsabilités, d’abord envers l’enfant avant la situation de séparation », explique Patrice Baume. Si cette piste a été évoquée, l’AJCP ne pourra pas la développer seule. « Ce n’est pas notre rôle. On reste une association non professionnelle », lance le président. Il espère que ce forum puisse faire réfléchir le monde professionnel. /msc

Le modèle de Cochem selon Patrice Baume

Patrice Baume est le président de l'AJCP, l'association jurassienne pour la coparentalité. Patrice Baume est le président de l'AJCP, l'association jurassienne pour la coparentalité.


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus