« Les terrains sont gorgés d’eau »

La Vallée de Delémont était sous l'eau samedi soir. Les intempéries ont provoqué des inondations ...
« Les terrains sont gorgés d’eau »

La Vallée de Delémont était sous l'eau samedi soir. Les intempéries ont provoqué des inondations dans les villages de Courfaivre, de Bassecourt et de Develier. Premier bilan et explications

Certaines routes ont été inondées à Develier. (Photo: auditeur reporter). Certaines routes ont été inondées à Develier. (Photo: auditeur reporter).

Après Cressier et le Jura bernois il y a presque trois semaines, c’est au tour d’une partie du Jura d’être confronté aux intempéries. Les fortes précipitations de samedi soir ont provoqué inondations et coupures de routes. Les villages de Courfaivre et de Bassecourt ont été particulièrement touchés. Develier également. Cette habitante nous explique que tout est allé très vite. Marie-Thé Sangsue Fleury :

« Le ciel nous est tombé sur la tête »

Il n’y a pas eu de blessés mais de nombreux sous-sols et rez-de-chaussée inondés. Toutes les routes sont désormais rouvertes au trafic, notamment l’autoroute A16 entre Glovelier et Bassecourt. Environ 150 personnes ont été mobilisées pour faire face aux intempéries. Certaines sont encore sur le terrain.

Comment explique-t-on que chaque orage ou presque provoque des inondations ? John Mosimann, Inspecteur cantonal des pompiers du Jura :

« Les sols sont gorgés d’eau »

Il n’y a en revanche pas eu de dégâts signalés dans le canton de Neuchâtel et dans le Jura bernois. /sbe-oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus