Le Jura pourrait essuyer une nouvelle vague orageuse

MeteoSuisse a émis une nouvelle alerte de degré 3 pour des pluies abondantes qui pourraient ...
Le Jura pourrait essuyer une nouvelle vague orageuse

MeteoSuisse a émis une nouvelle alerte de degré 3 pour des pluies abondantes qui pourraient toucher la région ce jeudi après-midi et occasionner des débordements de rivières

Les cours d'eau, ici le Creugenat à l'entrée de Porrentruy, pourraient à nouveau déborder en fonction de l'intensité des précipitations. (Photo : Georges Henz) Les cours d'eau, ici le Creugenat à l'entrée de Porrentruy, pourraient à nouveau déborder en fonction de l'intensité des précipitations. (Photo : Georges Henz)

« La vigilance reste de mise jusqu’à demain midi ». Les mots de Damien Scheder, chef du service jurassien de la protection de la population, tend à montrer que l’épisode pluvieux qui déjà engendré des inondations cette semaine n’est pas encore derrière nous. MeteoSuisse a d’ailleurs émis à la mi-journée une nouvelle alerte de degré 3 pour des pluies abondantes, entre 40 et 70 millimètres, qui pourraient toucher la région ce jeudi après-midi et occasionner des débordements de rivières. « Ce sont des épisodes orageux que l’on ne sait ni localiser ni en mesurer l’intensité », concède Damien Scheder, invité du journal de 12h15 au lendemain d’une nuit finalement plus calme que prévue.

Entretien dans le Journal de 12h15 avec Damien Scheder, chef de la protection de la population pour le canton du Jura :

En dépit des nouvelles précipitations entre mercredi et jeudi, les cours d’eau n’ont pas débordé comme on pouvait le craindre. Un répit bienvenu après une semaine particulièrement difficile pour plusieurs communes jurassiennes. « Jusque-là les dégâts ne sont que matériels, mais je pèse mes mots car je sais que certaines personnes ont été très affectées à plusieurs reprises. Ce qui est important, c’est que personne ni du bétail ne soit mis en danger. La priorité, c’est la population », martèle le chef de la protection de la population. Les pompiers pourraient donc encore être sur le front ces prochaines heures alors que l’accalmie est annoncée pour vendredi midi avec l’arrivée d’un courant de bise censé ramener un peu de soleil. /comm-jpi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus