Situation meilleure mais toujours tendue pour le lac de Bienne

Le lac de Bienne a entamé sa décrue ce samedi matin mais le niveau de danger reste à 5, soit ...
Situation meilleure mais toujours tendue pour le lac de Bienne

Le lac de Bienne a entamé sa décrue ce samedi matin mais le niveau de danger reste à 5, soit le plus élevé

Le pire a été évité à Bienne. (Photo : archives/Jonathan Vallat). Le pire a été évité à Bienne. (Photo : archives/Jonathan Vallat).

Le pire semble avoir été évité en ce qui concerne les inondations provoquées par la hausse de niveau du lac de Bienne. La tendance est à la décrue mais le danger reste élevé. Le niveau de l’eau ne devrait pas atteindre les 431 mètres redoutés par les autorités. Le canton de Berne et les organes de conduites régionaux appellent toutefois à la plus grande prudence.

Le lac de Bienne a dépassé son niveau historique pour atteindre 430,94 mètres dans la nuit de vendredi à samedi, soit six centimètres de plus qu’en 2005 et 2007. Il a entamé une lente décrue ce samedi matin, de même que les débits de l’Aar, notamment au canal de Hagneck. Le débit de l'Aar peut ainsi être temporairement augmenté à la sortie du lac de Bienne au barrage de régulation de Port afin d'abaisser le niveau de l'eau. Les cantons touchés - Berne, Neuchâtel, Vaud, Fribourg, Soleure et Argovie - se sont mis d'accord. Les niveaux des lacs de Bienne, de Neuchâtel et de Morat pourront ainsi baisser plus rapidement. La mesure permettra aussi de créer de la place pour d'éventuelles nouvelles précipitations et les riverains seront plus en sécurité. Il faudra toutefois encore des semaines pour que les énormes volumes d’eau accumulés puissent s’écouler.

Le lac de Bienne reste ainsi en danger 5, le plus élevé et la navigation est toujours interdite. Les autorités demandent également à la population de ne pas se rendre dans les zones touchées par les crues, notamment en raison des risques d’affaissement des rives. /comm-ats-fco


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus